Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Sécurité routière : La réaction musclée de Moustapha Diakhaté

Après Sikilo avec son lot de morts et de blessés graves, le Sénégal subit encore un accident mortel sur la route. Pour l’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté, le moment est venu d’en finir avec la pagaille meurtrière.

Selon Moustapha Diakhaté, avec la perpétuation de l’indiscipline qui gangrène le secteur du transport, des accidents comme ceux de Sikilo et de Sakal vont encore se produire tous les jours. Pour lui, le Président de la République « doit prendre ses responsabilités et déclarer la guerre aux mafias de la route et engager les ruptures dans le secteur du transport quel que soit son coût politique ».

«Pour rappel, il y a plusieurs décennies la mafia des transporteurs s’était opposée à la Clinique autos que l’ancien Président socialiste Abdou Diouf avait installée pour combattre la mortalité routière. Ces mêmes personnes ou leurs héritiers ont fait capoter l’opération Tolérance zéro déclenchée par l’ancien Ministre de l’intérieur Macky Sall à la suite de la mort atroce d’un policier », rappelle-t-il.Pour M. Diakhaté, les Sénégalais soucieux de la protection de la vie des populations doivent soutenir le Président de la République et son gouvernement pour mettre le secteur du transport à l’endroit. « La situation actuelle avec ses morts quotidiennes par dizaines ne peut plus continuer », estime-t-il.

L’Etat doit engager la bataille contre la mafia du transport. La grève des transports routiers et la hausse des tarifs décidée par l’Aftu doivent être déclarées illégales. Le gouvernement doit retirer les agréments à tous les transporteurs qui observent la grève et procéder à la réquisition de tous les véhicules de transports de personnes et des biens », suggère M. Diakhaté.Pour l’ancien ministre-conseiller, le gouvernement doit mettre en place un Plan Marshall pour doter Dem Dikk milliers de bus pour assurer le transport urbain et interurbain sur l’ensemble du territoire national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :