Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Les chantiers d’infrastructures seront poursuivis en 2023, selon Macky Sall 

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé samedi soir, la poursuite des chantiers d’infrastructures en 2023, en dépit de la crise mondiale.

« En dépit de la crise, nous poursuivons résolument nos chantiers d’infrastructures, parce qu’il ne peut y avoir d’émergence sans infrastructures de base », a-t-il dit dans son message à la nation à l’occasion du nouvel an.

Le président Sall a rappelé que cette année, le Sénégal a achevé des « projets emblématiques », comme la première phase du Train express régional (TER), le stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, le pont Nelson Mandela de Foundiougne (Fatick).

Il a cité aussi le pont de Marsassoum (Sédhiou), l’autopont de Keur Massar, les axes routiers Tambacounda-Goudiry-Kidira, et Louga-Dahra, entre autres.

« Au total, 60 chantiers d’infrastructures sont actuellement en cours d’exécution, mettant à contribution le secteur privé national et une main d’œuvre intensive », a fait savoir Macky Sall.

Le président Sall a notamment évoqué la ligne du Bus rapid transit (BRT), entre Guédiawaye et Dakar, la 2e phase du TER, entre Diamniadio et Aéroport international Blaise-Diagne (AIBD), la route du Daandé Maayo, et l’axe Kidira-Bakel.

De même, a-t-il indiqué, les travaux de l’autoroute du Nord Dakar-Tivaouane- Saint-Louis vont démarrer en 2023, « en cohérence avec le regain de trafic lié à l’exploitation de nos hydrocarbures ». 

Il a également cité le Programme de connectivité des zones de production agricole, dans les régions de Kaffrine, Kaolack et Thiès, dont le montage financier est, dit-il, bouclé, ainsi que le Programme spécial de désenclavement.

« Un vaste chantier quinquennal qui a déjà démarré pour réaliser 2850 Km de routes, ainsi que des ouvrages d’art en milieu rural et urbain. A terme, ce Programme mobilisera 60 entreprises nationales et générera 50.000 emplois », a expliqué le président Sall.

Il y a aussi, poursuit-il, les projets spécifiques d’équité territoriale exécutés par le PUDC, le PUMA et le PROMOVILLES, pour un maillage complet du pays en routes bitumées, pistes carrossables, infrastructures hydrauliques et électriques.

« Ce sont tous ces efforts qui ont hissé notre pays à la 8e place du classement Global economy des meilleurs réseaux routiers et autoroutiers d’Afrique, sur 38 pays évalués », a relevé le chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :