Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Cumul de fonctions : Abdoulaye Saydou Sow descend en flamme le député Guy Marius Sagna

Attaque pour attaque. Le député Guy Marius Sagna aurait tourné sept fois sa langue dans sa bouche avant d’accabler le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’hygiène publique sur le cumul de fonctions. En effet, l’activiste qui a tenu ces propos, ce vendredi à l’Assemblée nationale, a en effet reçu une réponse à la hauteur de son attaque. Et c’est Abdoulaye Saydou Sow qui a profité de son temps de parole pour descendre en flamme le parlementaire de la coalition Yewwi Askan Wi.

«Honorable député, Guy Marius Sagna, il faut que vous nous respectiez. Je n’ai pas cumulé de mandats. Vous faites de la confusion. Je suis ministre de la République par la confiance du président de la République, Macky Sall. Personne n’y peut rien. Les populations de Kaffrine ont souverainement décidé de mettre à leur conseil municipal», a répliqué  le vice-président de la Fédération sénégalaise de football.

«Si vous respectez les lois et règlements de ce pays, vous devez respecter cette volonté des Kaffrinois de me mettre à la tête de leur commune. Moi je respecte la volonté des Ziguinchorois de vous conduire à l’Assemblée nationale donc il faut que vous respectiez les Kaffrinois qui ont voté pour moi», a t-il répliqué. «Je suis ministre de la République et maire de Kaffrine. J’ai renoncé à tout salaire et de carburant et aucun de mes déplacements n’est payé par la mairie. Le cabinet du maire de Kaffrine a 0F de carburant. Je ne suis pas quelqu’un qui a renoncé à des salaires et qui paye des billets d’avion par la mairie de sa commune. Il faut qu’on soit clair. Je respecte votre position», ajoute-t-il.

Refusant de s’en arrêter par-là, Abdoulaye Saydou Sow lance cette pique à Guy Marius Sagna : «il faut qu’on respecte ma position. Lorsque je termine les activités, je suis libre d’aimer le football comme vous aimez votre Frapp. Donc respecter votre Frapp et laisser moi avec ma Fédération». Aussi, ajoute Abdoulaye Sow, «A la Fédération, je ne reçois ni perdium, ni indemnités, ni quoi que ce soit. Je le fais parce que tout simplement j’aime ce pays et j’aime ma passion. J’aurais été mal à l’aise si aujourd’hui par l’une de ces activités, un de mes chantiers ne soit pas terminé. À la mairie de Kaffrine, vous verrez que je ne suis pas loin d’être un des meilleurs maires de ce pays».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :