Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Réunion de Secrétariat de Rewmi pour 2024 : Idrissa Seck sonne la remobilisation imminente de sa base

Le parti de Idrissa Seck a sorti la grande artillerie ce week-end pour relancer ses activités. Deux jours de conclave avec ses responsables pour la remobilisation de la base de Rewmi en vue de l’élection présidentielle de 2024. Même si le leader de Rewmi n’a encore défini aucune ligne de conduite, des responsables ont profité de la rencontre pour lui manifester leur désir de le voir se présenter en 2024 à la présidentielle.
 
Idrissa Seck a convoqué ce week-end son Bureau politique en Secrétariat national élargi aux instances jeunes femmes et cadres de son parti au Cybercampus de Thiès. La dernière réunion de cette envergure remonte au départ de Déthié Fall, juste après leur entrée dans la coalition Benno Bokk Yakaar. Ces deux jours de réflexion et de partage avaient pour but la relance des activités du parti, en perspective de la présidentielle de 2024.Le leader de Rewmi a d’abord réuni les responsables cadres, jeunes et femmes des 46 départements ce samedi pour d’abord les écouter lui exposer leurs préoccupations fondamentales. Ces derniers ont tous soutenu la nécessité de redynamiser le parti.
  
Un point de vue qu’ils partagent apparemment avec leur leader puisque Idrissa Seck a demandé à tous ses coordonnateurs départementaux et responsables nationaux de procéder au recensement de sa base militante actuelle et de se projeter vers une remobilisation imminente, selon nos sources présentes à la rencontre.


L’écrasante majorité des responsables a magnifié l’importance de cette rencontre et sa pertinence, dans un contexte de préparation électorale présidentielle 2024, avant d’afficher leur position par rapport à cette élection : «Imposer la candidature de Idy en 2024 ». Ces derniers sont convaincus que Idrissa Seck doit impérativement se présenter. De quelle manière ? Ils ne savent pas encore mais c’est une nécessité selon eux.
 
Organisation d’un congrès national en février 2023
 
Le dimanche, Idrissa Seck a enchaîné avec les responsables des communes de la région de Dakar et de Thiès à raison de 6 personnes par commune : le coordonnateur, le responsable des femmes, celui des cadres, celui des jeunes, des enseignants, mais aussi des anciens ; et comme s’ils s’étaient entendus avec le premier groupe, ces derniers ont émis les mêmes attentes : «la remobilisation du parti Rewmi en perspective de la présidentielle de 2024».Pour concrétiser ce programme de remobilisation, Idrissa Seck et ses responsables ont retenu le mois de février de l’année prochaine pour tenir un congrès national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :