Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Grand Magal-Macky Sall à Touba : «Le travail et le bavardage ne vont pas de pair»

Le chef de l’Etat a effectué une visite samedi à Touba. Reçu par le Khalife général des Mourides, Macky Sall a promis de renforcer les infrastructures pour lutter contre les inondations dans cette ville sainte.

En visite à Touba en prélude au Magal de Touba, qui sera célébré ce 15 septembre, le président de la République a promis de renforcer les infrastructures pour lutter contre les inondations dans cette ville religieuse. Devant le Khalife général, Serigne Mountakha, Macky Sall informe qu’il «est prévu un nouveau bassin de 60 ha et aussi 4 nouveaux forages à Darou Khoudoss, Ngabou, Bogolel et Mahlaboul Fawzeyni».

Selon le chef de l’Etat, tous ces travaux sont effectués pour soulager les populations de cette grande ville. Macky Sall a profité de cette occasion pour s’adresser à ses détracteurs. Il dit : «Le travail et le bavardage ne peuvent pas aller ensemble. Et quand on travaille, on a besoin d’être encouragé pour qu’on redouble d’efforts. Je voudrais que vous sachiez que je vais poursuivre le travail que je fais ici. Mon souhait est que demain, si je quitte le pouvoir, que l’on constate là où j’ai pris le pays et là où je l’ai amené. C’est tout ce que je souhaite, le reste, mon successeur le fera le moment venu.» 

A l’entame de son propos, le président de la République a relevé les difficultés occasionnées par les inondations. Expliquant que ce n’est pas une situation spécifique au Sénégal parce qu’étant les conséquences des changements climatiques. Il note que les villes de Dakar et Touba sont les plus touchées par les désagréments. Concernant la ville sainte, M. Sall a rappelé les investissements qui ont été faits dans le domaine de l’assainissement. 

«On a mis en place un autre programme d’urgence, des forages ont été construits. Un programme important de 23 milliards a été mis en œuvre pour élargir le bassin de Keur Niang qui prend les eaux des 6 stations de pompage. Quand il y a beaucoup d’eau, ça déborde puisqu’il n’y a pas de mer à Touba, il faut qu’on cherche une autre solution. C’est pourquoi on a un autre bassin à Darou Rahman. Tout cela n’est pas suffisant, il faut qu’on renforce les infrastructures», a-t-il fait savoir. En outre, Macky Sall a sollicité des prières pour un Sénégal prospère et de paix. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :