Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Victoire de Benno aux législatives : Aminata Touré campe sur sa position, persiste et signe 

L’ancien Premier ministre, Aminata Touré,  tête de liste proportionnelle de la coalition au pouvoir Benno Bokk Yakaar revient à la charge. S’exprimant lors d’un point de presse hier, lundi 1er août, Mimi Touré a réagi à la sortie de la conférence des leaders de l’inter-coalition Yewwi-Wallu qui l’avait accusée lors d’un point de presse, de publier des résultats non conformes à la réalité. Elle a récusé dans la foulée toute possibilité de cohabitation.

La guerre des résultats se poursuit entre les responsables de la coalition au pouvoir et leurs adversaires de l’inter-coalition Yewwi-Wallu. S’exprimant lors d’un point de presse hier, lundi 1er août, Mimi Touré a réagi à la sortie de la conférence des leaders de l’inter-coalition Yewwi-Wallu qui l’avait accusée un peu plus tôt dans la journée, lors d’un point de presse, de publier des résultats non conformes à la réalité. 

Aussi a-t-il clamé  haut et fort que « la coalition Benno Bokk Yaakaar est confiante de sa victoire, récuse toute possibilité de cohabitation comme déclarée par une certaine opposition et rassure les militants que nous restons majoritaires à l’issue de ce scrutin malgré la très forte poussée de l’opposition.»

Comme lors de son face-à-face avec la presse la veille, dans la nuit du dimanche 31 juillet au lundi 1er août, Aminata Touré qui avait l’habitude d’être entourée par d’autres responsables du parti au pouvoir à Dakar à l’image de l’ancien ministre des Finances Amadou Ba, 2ème et Abdoulaye Diouf Sarr, Alioune Ndoye ou encore de la ministre de la Microfinance et de l’Économie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam Diop, était accompagnée par d’autres responsables dont l’ancien maire de Thiès, Talla Sylla et l’avocat politicien Me Ousmane Seye. 

Se disant étonnée de la « volonté affichée par une partie de l’opposition pour tenter de jeter le discrédit sur notre système électoral qui a toujours assuré une garantie de l’expression libre des citoyens, avec un dispositif de contrôle et de validation efficace des suffrages, permettant ainsi la proclamation sans contestation de résultats issus du scrutin », Aminata Touré invite ses camarades de l’opposition à la responsabilité.

«Pour rester à la hauteur de notre système démocratique, nous en appelons à la responsabilité de toute la classe politique afin que les acteurs fassent confiance, comme il est de coutume, aux organes et mécanismes de contrôle et de publication des résultats prévus par la loi. Tous les citoyens sont également appelés à se mobiliser pour protéger notre démocratie contre ses fossoyeurs, en faisant échec à une volonté de placer le pays dans une atmosphère de violence post-électorale », a-t-elle dit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :