Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dr Ahmet Kavas, ambassadeur de Türkiye: « Les africains ont étendu l’Empire Ottoman et… »

En marge de la commémoration de la journée de la démocratie et de l’unité nationale de la Türkiye, le diplomate, historien turc a face aux étudiants du département d’histoire de l’Ucad, déclaré qu’un autre monde est possible. Selon l’ambassadeur de Türkiye à Dakar, il suffit de mettre en avant et en valeur la science et la culture, car l’Afrique est le berceau des civilisations.

Dans une salle de conférence de la Chancellerie de l’Ambassade de Türkiye archi-comble et devant un parterre d’invités composés en grande majorité d’étudiants du département d’histoire de l’Ucad, le conférencier, spécialiste des questions internationales, Pr Mehmet Akif Okur, membre du corps professoral de l’Université technique de Yıldız a, dans sa langue maternelle, tenu en haleine l’assistance par son riche exposé sur l’histoire de son pays. Notamment de la différence qu’il y a entre les systèmes turcs et occidentaux, les facteurs économiques qui ont favorisé les invasions et la révolution industrielle en passant par le soutien contre les mouvements colonialistes, l’impérialisme du 19ème siècle et l’influence sur l’islam.

Venu accompagner ses étudiants à prendre part à la conférence, Pr Idrissa Ba du département d’histoire de l’Ucad a lui aussi axé son intervention sur l’empire ottoman au 15 ème siècle et l’ouverture de la Türkiye au reste du monde, avant de revenir sur les différents événements qui ont marqué l’histoire de la Türkiye et de la présence turque dans les pays musulmans qui ne date pas d’aujourd’hui et qui, essentiellement basée sur la coopération et la fraternité. 

Dans son speech, Dr Ahmet Kavas, ambassadeur de Türkiye à Dakar, a prôné un changement dans la manière de faire des recherches et de se spécialiser pour mieux connaître l’histoire de l’humanité. Le diplomate historien n’a pas manqué de parler aux historiens et hommes politiques qui soutiennent que l’Afrique n’avait pas de civilisation, avant de revenir largement sur l’histoire des grandes figures africaines comme El Hadj Omar Foutiyou Tall et ses écrits, Kanka Moussa au Mali entre autres. « Chronologiquement, il faut que les africains apprennent à connaître leur histoire. Ce sont les africains qui ont étendu et agrandi l’empire Ottoman, ce sont eux qui ont tracé l’histoire de l’humanité. Il faut continuer à faire des recherches approfondies pour mieux connaître l’Afrique et l’enseigner.

Il y’a de traces grandes sur la civilisation de l’Afrique au cours des siècles, plus de 3000 ans en Afrique du Nord, en Afrique de l’Est et de l’Ouest avec les empires du Mali, du Songhai, du Soudan et au Sénégal. Avec la richesse de son histoire avec les grands savants comme El Hadj Omar Tall, Mansa Moussa, Kanka Moussa qui étaient à leurs époques les plus grands hommes d’Etat et malheureusement les sciences et l’histoire disent que la civilisation existe qu’en Europe et un peu en Asie mais ce n’est pas vrai c’est l’Afrique qui est le berceau des civilisations.

Et sans l’Afrique ni pour hier, ni pour l’avenir, dans l’histoire, aucune grande civilisation ne peut dominer celle de l’Afrique qui est la source de l’énergie des grandes civilisations » a-t-il dit avant d’ajouter : « combien de milliers de savants ont laissé des écrits qu’on étudie dans plusieurs langues à travers les universités du monde? On ne doit pas dire que la civilisation n’existe pas en Afrique ».

Selon toujours Dr Ahmet Kavas: « le peuple turc est d’origine asiatique mais ce peuple a des racines en Europe et en même temps en Afrique. Ils sont vraiment métissés avec l’Afrique soudanaise comme on disait à l’époque. Les deux peuples turcs et africains ont toujours été liés depuis plusieurs siècles » a-conclu le diplomate.

Connu historiquement en Europe de l’Ouest comme l’Empire turc, la Türkiye Ottomane ou simplement la Türkiye, est un empire fondé à la fin du 13ème siècle au Nord-ouest de l’Anatolie, dans la commune de Söğüt, par le chef tribal Oghouze Osman Iᵉʳ, fondateur de la dynastie ottomane.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :