L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Microfinance islamique au Sénégal: Fatou Diané octroie un montant de 200 millions aux femmes de Kaolack

La gouvernance de Kaolack a servi de cadre pour abriter le lancement de la campagne de sensibilisation et d’information sur la finance islamique auprès des Chefs religieux initié par Madame Fatou Diané, coordonnatrice du Programme de Développement de la Microfinance Islamique au Sénégal (PROMISE). Une occasion qui lui a permis d’octroyer un financement de 200 millions à la MEC-CCIAK.

Dans le cadre de la mise en scelle d’une ligne de crédit de deux cents (200) millions aux femmes et aux jeunes de Kaolack, Madame Fatou Diané qui était dans la même région a annoncé que l’Etat a mis en place un système de financement moins contraignant et plus souple avec un partage des pertes et profits entre les contractants.

La coordonnatrice nationale du PROMISE a signalé à l’assistance que l’Etat du Sénégal s’est inscrit dans une logique de lever autant que possible les contraintes liées à l’accès au financement. Selon elle « les contraintes liées à l’accès au financement ont toujours existé. Ces contraintes étaient liées aux frais d’ouverture des comptes, aux frais de gestion, aux taux d’intérêt élevés et à la cherté des crédits révèle – t-elle non sans préciser que désormais » ces crédits seront alloués à des projets rentables” avec une signature de convention avec la Banque Islamique du Sénégal.

Le PROMISE est une initiative conjointe de l’Etat du Sénégal et de la Banque islamique de développement, qui propose ‘’une finance alternative à la finance classique’’, selon sa coordonnatrice.

Sous la houlette de la coordonnatrice nationale Fatou Diané, en présence de Mariama Sarr, maire de la commune de Kaolack, de Serigne Mboup, président de la Chambre de Commerce de la région, des dignitaires locaux et des élus, une cérémonie de haute facture sanctionnée par la signature de convention et la remise d’un chèque de deux cents (200) millions à la mutuelle d’épargne de crédit de la Chambre de Commerce de Kaoalck (MEC-CCIAK).

‘’Ces financements vont permettre de créer davantage d’emplois à Kaolack’’, a dit Serigne Mboup.

La délégation du PROMISE a également rendu visite à Cheikh Mahi Ibrahima Niass, khalife général de Médina Baye, à Cheikh Ahmed Tidiane Niass Oumayma, Khalife de Léona Niassen, à Cheikh Abdou Hamid Kane, de la famille Kanén, à imam Cheikh Tidiane Cissé de Médina Baye et à Cheikh Thierno Souleymane Déme de Kaolack; pour les informer de l’existence de la Finance Islamique et faire un ziar afin de recueillir des prières pour la réussite du programme.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :