L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Camp anti-Macky Sall: L’opposition, à l’épreuve

Ils deviennent de plus en plus nombreux, les appels à l’unité de l’opposition, après les émeutes tragiques qui se sont passées dans le pays du 3 au 8 mars dernier. Pas plus tard que le 17 mars dernier, lors d’une visite du leader de Pastef-Les Patriotes aux leaders de l’opposition qui l’ont soutenu, l’ancien député-maire de la ville de Dakar avait appelé à une union de l’opposition.

“Il faut que nous continuons le combat, que nous restions vigilants. L’opposition sénégalaise a compris sa part, elle est en train de construire ses actions. Cela a pris du temps, elle y parviendra. Quand il y a une majorité qui se conforte, qui se consolide et qui s’élargit, il faut une opposition qui s’unit et qui se renforce, qui est puissante et forte”, avait déclaré Khalifa Sall à son hôte laissant présager d’une éventuelle alliance entre le mouvement politique Taxaawu Senegaal et le parti Pastef. D’ailleurs, un projet de mise sur pied d’un “front unique de l’opposition” serait en gestation, depuis le mois de novembre.

Le projet en question ne laisse pas de marbre Ousmane Sonko, requinqué après sa libération au terme d’un rapport de force avec le pouvoir favorable à lui, et qui multiplie les appels à l’unité. “Nous devons être à la hauteur de ce peuple en oubliant nos égos et nos projets personnels et de se retrouver sur l’essentiel qui est de mettre en place un cadre fort qui puisse capitaliser les acquis issus de ce bras de fer pour imposer un calendrier au régime de Macky Sall”, avait-il estimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :