L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

2e édition Meet Up de SeptAfrique : Panélistes et acteurs du bâtiment saluent cette belle initiative

La deuxième édition du Meet Up Septafrique s’est déroulée ce samedi 10 avril 2021 au Radison Blu. Plusieurs panels sur l’emploi des jeunes, les ressources minérales, le contenu local, l’immobilier ont pu être organisés avec la présence de plusieurs directeurs généraux (CDC, SICAP, COSEC, ACBEP, DER, ANAMO…) et autorités en charge de secteurs clés dans le développement du pays. Les acteurs du bâtiment qui ont pris part à ce salon sont comblés de la réussite de l’événement et remercient l’initiateur et les panélistes.

Hamady Dieng, directeur général de l’Agence de la Construction des Bâtiments et Édifices Publics (ACBEP)

 » Les rencontres de ce genre sont toujours des rencontres importantes parce que les échanges constituent un lien privilégié pour apprendre. On apprend sur l’expérience, la compétence et l’humilité des autres. Le premier panel a parlé de trois aspects essentiels pour notre jeunesse, notre pays et pour chaque administrateur. C’est d’abord la discipline, c’est la générosité mais aussi le fait de prioriser la préférence nationale et permettre aux sénégalais qui ont la capacité et les moyens de s’investir. Si on le fait pas on sera en retard pendant que les autres avances au détriment de notre jeunesse  » a indiqué M. Dieng.

Nous avons déjà entrepris de mettre en place une cellule de concertation de tous les acteurs dans le bâtiment pour ne pas être dupé régulièrement par les entreprises. Elle passe chez moi elle prenne un marché elle le termine jamais elle passe dans un autre service de l’État elle prenne un marché et ne le termine jamais.

J’ai donc pris l’initiative de rassembler tous ces acteurs pour qu’ensemble qu’on puisse avoir un répertoire, une plateforme sur laquelle on va identifier et noter tous les entrepreneurs qui interviennent dans nos différents structures pour que nul n’ignore quand il y’aura une faute de pouvoir sévir pour pouvoir arrêter l’hémorragie qui est entrain de tuer notre bâtiment.

Cette retrouvaille que j’appelle, nous ne sommes pas pretentieux pour dire qu’il faut éliminer toutes les structures parce que la demande des Sénégalais en terme de bâtiment.

L’ACBEP ne peut pas tout prendre en charge mais qu’il y ait une harmonisation et qu’on les encadrent car nous avons plus de compétences, d’expériences et plus disponible. La mission régalienne du ministère de l’intérieur ou de la santé n’est pas de construire, certes ils peuvent avoir des techniciens qui suivent le bâtiment qui peuvent être accompagnés et encadrés par l’ACBEP car elle n’a aucune autre activité que de construire les bâtiments de la République.

Riad Kawar directeur général de Fabrimétal

Je remercie les organisateurs d’avoir eu l’idée d’organiser ce salon. J’ai pu avoir la chance de pouvoir rencontrer des confrères directeurs généraux qui évoluent dans le secteur du bâtiment et qui contribuent au développement du pays. Chacun de nous produit du made in Sénégal et nous voulons que le consommé Sénégal rentre dans le cœur de chaque sénégalais. C’est comme ça qu’une nation va émerger parce que c’est comme ça que les richesses du pays vont rester au Sénégal. Si vous exportez vous déplacez les capitaux vers l’extérieur.S’agissant de l’emploi des jeunes, Fabrimetal avait proposé à l’Apix de créer 350 emplois en cinq ans. Nous sommes là depuis 2019 et déjà nous avons doublé nos promesses nous sommes à 600 emplois directs sans compter les emplois indirects. Nous sommes en expansion aujourd’hui et nous avons prévu cette année l’augmentation d’une centaine d’emplois directs.Le fer c’est tout ce qui fait vivre, le noyau de la terre c’est le fer, les bâtiments dans lesquels on vit ils sont fait avec du fer. Aujourd’hui je me suis dit pourquoi ne pas croire à ce fer.

Mouhamed Moustapha Sall DG de Privilège Immobilier

J’ai participé à ce salon pour apporter ma contribution au développement de mon pays. Nous comptons voir le pays se développer et changer de visage. Après 16 ans passés aux USA j’ai décidé de revenir investir au Sénégal et créer des emplois. Cela n’a même pas fait 10 mois que je suis me suis installé au Sénégal et j’ai créé plus de 100 emplois du côté de la boulangerie, de la pâtisserie, de la restauration, du côté de l’hôtellerie, du service de nettoyage, du service de sécurité.

Mouhamed Mbow président de iNtech groupe

Sacré meilleur jeune entrepreneur du Sénégal de l’année, le président du iNtech s’est réjoui de ce titre obtenu lors de ce salon  » c’est une fierté d’être nominé ». Cela encourage toute l’équipe de iNtech et montre que tout est possible il suffit d’y croire.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :