L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

[Photos] Habib Niang a présidé le séminaire de formation sur la gestion financière des crédits pour les femmes de And Suxali Senegal

Les forces féminines mobilisées derrière le  leader républicain de Thiès Habib Niang, ont bénéficié d’un séminaire de formation sur la gestion financière des crédits mobilisés pour elles. Cette rencontre a eu lieu ce Samedi 03 Avril 2021 au centre forestier de Thies. A cet effet, Monsieur Habib Niang Responsable politique de l’Apr a présidé la cérémonie d’ouverture pour lancer les travaux avant de laisser la place aux formateurs pour dérouler la session. Au départ 250 présidentes de groupements étaient conviées à la formation mais finalement, c’est plus de 500 femmes qui ont répondu à l’appel. Ainsi, la salle était trop petite pour contenir tout ce beau monde de  femmes de l’APR, venues des 19 quartiers de la zone Nord.
A cet effet, ce fut au tour de la présidente des femmes de prendre la parole en premier pour rappeler à ses camarades l’objet de cette session de formation et son importance dans la gestion des financements obtenus du leader NIANG : « Cette journée de formation qui a été initiée par notre président Monsieur Habib Niang, témoigne de l’importance qu’il porte à l’autonomisation des femmes surtout à la création d’emplois; car aujourd’hui après cette formation, nous serons plus que jamais certainement en mesure de gérer les financements que nous recevrons. Alors mes chères sœurs, voilà le leader dont nous avions besoin. Si tous les leaders étaient à l’écoute des préoccupations des communautés comme Monsieur Habib Niang le problème du chômage serait un vieux et mauvais souvenir pour tous et toutes. C’est pourquoi, nous interpellons le chef de l’Etat le Président Macky Sall afin qu’il  lui confie un haut poste de responsabilité dans la gestion étatique. Ainsi il pourra mesurer que Monsieur NIANG se démarque et de très loin, de cette classe de  politiciens enclins à travailler pour eux mêmes et non au service des communautés en difficultés. Pour rappel nous avions eu à bénéficier d’une ligne de crédit à hauteur de 10 millions et les groupements qui avaient reçu les financements ont développé leurs activités dont le résultat est sous vos yeux avec tous ces produits qui sont exposés sur les tables à l’entrée de cette salle. Monsieur NIANG, nous vous assurons que les femmes que vous avez devant vous, vous soutiendrons jusqu’au bout car vous êtes le Messi des temps modernes ». dixit Madame Seynabou Dieng présidente des femmes de Habib Niang.
Pour sa part Monsieur Habib Niang a fait savoir que tout ce qu’il fait depuis le début de son engagement politique, c’est de participer à l’aunomisation des femmes car elles constituent un pilier non négligeable de notre économie:  « Je voudrais donc à l’entame de mon propos vous remercier d’être aussi nombreuses; cela démontre votre engagement à mon égard. Je constate que maintenant les salles fermées ne nous conviennent plus, désormais les prochaines rencontres se feront dans un cadre plus spacieux. A ce titre, avec mes collaborateurs nous avons pensé que cette session de formation en gestion de financement est importante et va vous permettre de mieux gérer les crédits qui vous seront octroyés. Notre démarche c’est arriver à permettre à chacune d’entre vous de pouvoir créer un emploi et fructifier son capital afin d’être automne. Notre vision, c’est également de participer à la création d’emplois comme l’a préconisée son Excellence le Président Macky Sall. L’emploi et l’autonomisation des femmes  ne peuvent pas être seulement à la charge de l’Etat. Il est impératif que les responsables politiques, les acteurs de développement s’inscrivent tous dans cette  logique pour que ce problème du chômage soit endigué pour toujours. C’est dans cette perspective, que j’ai demandé à la présidente des femmes et son équipe, d’organiser cette journée pour un renforcement de capacités des femmes pour mieux les outiller ». 
Après ce mot d’ouverture, le président Habib Niang a visité les stands des produits (céréales locaux, savons, eau de javel, etc) que les femmes ont eu à exposer. Elles ont pu réaliser ces résultats, grâce au premier financement que Monsieur Habib Niang leur avait négocié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir