L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

ADID fustige l’attitude méprisante des responsables politiques de la région de Matam

L’association pour le développement intégré de Dande Maayo ADID fustige l’attitude méprisante des responsables politiques de la région de Matam.

Chers compatriotes vous avez sans doute noté ces derniers jours des rassemblements organisés dans la région de Matam par des responsables politiques de la région. Des mobilisations qui n’ont laissé aucun de nos concitoyens indifférent surtout en cette période de pandémie. Tout comme vous, l’association pour le développement intégré de Dande Maayo, en tant qu’organisation qui se bat au quotidien pour plus d’équité, plus de considération et plus de protection des populations, condamne fermement ces mobilisations inopportunes et sans intérêt.

Nous constatons avec indignation l’insouciance de ces responsables politiques qui a fini par exposé toute la population de la région à cette pandémie. Au regard du niveau très bas des plateaux techniques des structures de santé de la région et de l’enclavement d’une grande partie de la population, nous pensons que ces élus de la région ont fait preuve d’un manque de considération à l’égard de la population.

Au moment où la jeunesse de la région se mobilise pour revendiquer une distribution équitable des 54 milliards du financement de la BAD pour l’emploi des jeunes, les responsables politiques n’ont rien trouvé d’autre que de nous manifester d’avantage tout leur mépris. C’est le lieu pour nous de rappeler que, les jeunes de la région de Matam sont rongés par l’inquiétude grandissante, submergés par la déception et exaspérés par les autorités politiques de la région qui ne fournissent plus de réponses face aux incertitudes de l’avenir et aux problèmes dont les jeunes de la région font face au quotidien.

Aujourd’hui même nos diplômés sont devenus de potentiels candidats à l’émigration clandestine.
Nous, l’association pour le développement intégré de Dande Maayo, disons que c’est à la fois malheureux et regrettable ce qui vient de se produire dans la région de Matam au regard de toutes les difficultés dont font face les populations de cette régions.

En tant que jeunes responsables et soucieux du développement de leur terroir, nous appelons les autorités politiques de la région à faire preuve plus de considération et de mansuétude à l’égard de la population et de la jeunesse en particulier. Nous demandons à ce que les préoccupations des jeunes du département de Kanel soient prises en compte dans les politiques de jeunesse du Chef de l’Etat.

Nous appelons Son Excellence Le Président de la République Macky Sall, à qui nous témoignons toute notre affection, à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour mettre fin à cette injustice dont subissent les jeunes de la région particulièrement ceux de Dande Maayo.

Dr DIA Mamadou, PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRE DE DANDE MAAYO (ADID)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir