L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

A Monsieur le Président de la République ! (Papa Malick GUISSÉ)

Sigmund FREUD : « Tout ce qui se manifeste, est vision de l’invisible »

Monsieur le Président,

Les récents événements notés un peu partout au Sénégal méritent une analyse. En effet, nous avons assisté à une « explosion de colère » de la jeunesse malgré les efforts consentis pour qu’elle puisse rayonner.

Un « cri de kierkegaad » fort de cette jeunesse dos au mur face aux énormes pressions sociales comme des représentations sociologiques « liguéyou ndeye, anioub doom », qui pèsent sur leur conscience.

Monsieur le Président, c’est un secret de polichinelle de dire que depuis un an la COVID a mis à terre les plus fortes économies mondiales, vous l’avez remarquablement bien gérée, vous avez aussi essayé de soulager ces compatriotes dont la plupart évoluent dans l’informel, ainsi que les entreprises et les ménages à faibles revenus.

Cependant , est ce que ce ciblage est arrivé à bon port ? J’ai bien peur qu’on ait finalement eu l’« effet pervers » pour citer le sociologue Raymond Boudon, en d’autres termes loin de soulager, cette aide a plus engendré des frustrations.

Monsieur le Président, combien de milliards vous avez injectés dans la formation professionnelle, les financements de projets et autres? Mais malgré tout, les jeunes ne s’y retrouvent pas, d’où la nécessité de fortes réformes, mais aussi d’un meilleur ciblage et d’une meilleure communication sur ces fonds en grande partie destinés à la jeunesse de ce pays et non à une entité de privilégiés.

La jeunesse de ce pays qui vous a plébiscité avec 58,25% en 2019 ne peut vous haïr !
Le 19 septembre 2019, je publiais sur « dakaractu » : « Macky SALL, « un soldat » esseulé depuis sa réélection », où je disais : » Le sentiment qui nous anime, est que les gens défendaient le Président Macky SALL pour des prébendes ou des postes et non par conviction. Certains ne vont plus au charbon ou fuient les militants, le cordon avec les populations est rompu, d’autres baissent les bras parce qu’ils n’ont pas de postes, tandis que d’aucuns essayent même de fragiliser la majorité en faveur de l’opposition, pour assurer leurs arrières en cas de débâcle « . C’est l’occasion de saluer, et de rendre hommage à tous ceux qui ont assumés, malgré la situation tendue.

Monsieur le Président, ce pays regorge de compétences qui peuvent servir à hauts niveaux, même s’ils ne sont pas des politiques.
Félicitations pour avoir été à l’écoute de votre peuple.

Faites de la jeunesse votre priorité. Créez une banque de développement. Faites l’évaluation de vos excellentes politiques publiques. Associez les compétences de tous bords à la bonne marche du pays. Soyez le père de la nation comme vous l’avez montré.

La jeunesse de L’APD, parti que dirige le Président Thierno LO et dont je suis le responsable, ne doute une seule fois de votre vision et de votre projet pour trouver les meilleures réponses aux defis qui nous interpellent.

Je terminerais par cette belle citation de Karl MARX dans la préface du Capital : « Ce n’est qu’aux heures catastrophiques de l’histoire, aux heures où la roue de l’histoire tourne à une vitesse vertigineuse que se révèle la vraie grandeur… Et vous avez été Grand !

Papa Malick GUISSÉ
President des jeunes et
Cadre de l’APD/coalition ADIANA
guisse1981@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :