L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Baba Maal: « Ce qui me frappait chez Thione Seck, c’est sa sincérité »

«Depuis ce matin, les gens m’appellent pour recueillir mon témoignage mais, je ne pouvais pas parler parce que je suis sous le choc. Je suis meurtri. Tout le monde sait ce qui me lie avec Thione Seck. Nous étions de sincères amis. Je l’ai connu quand j’ai quitté Saint-Louis pour venir m’installer à Dakar. On entretenait de très bons rapports et on se quittait presque pas. Ce qui me frappait chez lui, c’est sa sincérité. Il disait ce qu’il pensait et ne cassait jamais du sucre sur le dos de quelqu’un.

C’est lui qui m’a enseigné la musique moderne. Après ses déboires avec la justice, il n’avait pas voulu revenir sur la scène. Je fais partie de ceux qui l’ont convaincu à reprendre le micro. La musique a perdu un grand parolier, un grand chanteur. Il chantait juste et ne faisait jamais de fausses notes. Il fait partie des premiers artistes qui ont pensé que la musique devait participer à l’éducation du pays. Il a fait un parcours exceptionnel, sans faute ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :