L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Affaire Sonko/Adji Sarr: Comment le juge Mamadou Seck a été dessaisi du dossier

Le Doyen des Juges en charge du 1er Cabinet a hérité du dossier de Ousmane Sonko / Adji Sarr. C’est désormais le juge Samba Sall qui se chargera de piloter cette affaire, sur décision du président Tribunal de grande instance (TGI) hors classe de Dakar.

«Mamadou Seck, le juge du 8ème Cabinet s’est-il désisté de son propre chef?», s’est interrogé Me Cheikh Khoureysi Bâ, un des avocats du leader de Pastef, Ousmane Sonko. La robe noire se trouvait sans doute dans l’impossibilité d’avoir les motivations d’une telle décision. Mais surtout comment comprendre que le dossier puisse quitter le 8e cabinet pour le premier.

Mais nos sources nous apprennent qu’il n’en est rien. Le juge Mamadou Seck a passé le témoin au juge Samba Fall, sur décision du président du Tribunal de grande instance (TGI) hors classe de Dakar. Au cours d’une réunion, Ibrahima Sambe a jeté son dévolu sur ce dernier.

Mais pour en arriver là, il faut une certaine procédure. Selon un spécialiste que nous avons consulté, le président doit avant tout formuler une requête pour la désignation d’un juge. « Dans la pratique, le procureur peut aussi choisir le juge qu’il veut », nous souffle-t-on. A noter que Ousmane Sonko avait récusé le juge du 8éme cabinet. 

En garde-à-vue depuis mercredi, Ousmane Sonko a vu le juge Samba Fall lui délivrer un mandat d’amener. Le leader de Pastef est attendu ce matin à 9h00 au niveau du bureau du magistrat inspecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir