L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Concours de dissertation de la Fondation Uba : Mame Diarra Diop, du lycée Amadou Sow Ndiaye de Saint Louis remporte le premier prix

L’élève Mame Diarra Diop, en classe de première S1 du lycée Amadou Sow Ndiaye de Saint-Louis vient de remporter le premier prix de la 7e édition du Concours national de dissertation organisé par la Fondation UBA. Le deuxième prix est revenu à Fatou Kiné Diène du lycée Seydina Limamoulaye de Guédiawaye. Quant à la troisième place, c’est Mamadou Mactar Barry de l’Institution Saint Louis Marie Grignon de Malika qui s’en empare. La cérémonie finale de remise des prix du concours nationale de dissertation s’est tenue, ce lundi 01 mars 2021 à Dakar. C’était en présence des 12 finalistes, des membres du jury, de la représentante du ministère de l’éducation nationale et des responsables de la banque UBA.

Ce concours de dissertation de la United Bank For Africa à travers la Fondation UBA entre dans le cadre de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) et vise à accompagner le domaine de l’éducation et promouvoir la lecture.

Pour cette édition, c’est plus de 2400 élèves issus de plus de 70 établissements publics et privés des classes de première et terminale du Sénégal, qui ont planché sur un premier sujet à savoir : « La pandémie de la Covid-19 a perturbé le monde entier de 2020. Qu’ a-t-elle révèle des limites humaine et quel impact a-t-elle eu sur le système de notre pays ? Pour prévenir de tels bouleversements quels seraient les caractéristiques d’une école du futur » ?

Les 12 finalistes se sont ensuite penchés sur le second sujet de dissertation intitulé « Le livre nous change ! » s’exclame un lecteur . Réagissez et organisez avec rigueur votre argumentaire en montrant comment les livres nous changent en bien et/ou en mal ». Un sujet remporté par l’élève Mame Diarra Diop.

Cette dernière a reçu une bourse de 2,5 millions de F Cfa pour poursuivre ses études dans une université africaine de son choix. Les deux autres vont recevoir respectivement 2,5 millions et 1,5 million de F Cfa. S’agissant des finalistes, au nombre de 12, ils ont reçu chacun un ordinateur portable. Les deux écoles qui ont eu le plus de candidats ont reçu une dotation en matériel d’une valeur d’un (1) million de francs Cfa. Il s’agit des lycées Seydina Issa Rouhou Lahi des Parcelles Assainies et de Serigne Khassim Mbacké de Guinguinéo.

Le premier lauréat de ce concours Mame Diarra Diop s’est réjouie d’avoir remporté l’édition de cette année.« Comme tout vainqueur je suis ébaillie, surprise, contente et fiers de moi car c’était pas évident. Le concours je l’ai su quand j’étais au collège, mentalement je me préparais et arriver au lycée cette année j’ai décidé de participer au concours et Dieu merci je suis sorti première ».

Selon Ibnou Samb, Directeur juridique et secrétaire général de UBA Sénégal, ils ont voulu à travers ce concours, célébrer l’excellence de l’école Sénégalaise.

« Ce soutien à l’éducation s’inscrit dans un programme du groupe UBA, en particulier de la Fondation UBA, qui porte sur le programme « l’Afrique qui lit ». Une initiative destinée à redonner la culture de la lecture aux jeunes africains. Nous avons constater dernierement que l’Internet, les réseaux sociaux et les supports électroniques commencent à dominer nos échanges et nos interactions. Nous avons voulu ramener les élèves vers la lecture. La lecture qui permet d’avoir une richesses intellectuelle mais qui permet également d’avoir connaissance large du monde mais également une culture générale » a ajouté M. Samb.

Depuis son lancement en 2013 jusqu’à ce jour, plus de 12.500 candidats ont participé au concours de dissertation de la Fondation UBA et 21 élèves ont pu bénéficier d’une bourse pour les universités africaines de renom.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir