L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Ce que risque la garde rapprochée d’Ousmane Sonko en cas de rébellion

La garde rapprochée d’Ousmane Sonko risquerait gros si jamais elle tentait de se rebeller contre des forces de l’ordre dans l’exercice de leur mission. Le Code pénal Sénégalais détaille les sanctions qui pourront peser sur elle dans le cas d’espèce.

D’après le pénaliste Iba Barry Camara, si une rébellion menée par plus de trois personnes s’opère contre des forces de l’ordre dans l’exercice de leur mission, les concernés risquent un emprisonnement de 02 à 5 ans. Si dans la rébellion, il est trouvé par devers les mutins des armes, les mis en cause encourent le double de la peine.

Toujours selon Iba Barry Camara, si dans la rébellion contre les forces de l’ordre, il est constaté une mort d’homme, les mis en cause encourent une peine de 10 ans ferme d’autant plus que la situation pourrait être assimilée à un homicide volontaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir