L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Fatou Diané, coordonnatrice du PROMISE: «On est prêt à financer, par ce que les ressources sont disponibles»

«On nous signale que les ressources du PROMISE sont disponibles au niveau du ministère des finances, du côté du bailleur aussi, on nous dit qu’il est engagé et disponible à décaisser encore, tous les instruments sont réunis aujourd’hui pour délivrer un produit de microfinance islamique au Sénégal ». C’est en ces termes que le nouveau Coordonnateur National du PROMISE, Fatou Diané, s’est exprimé en marge du Comité de pilotage du programme qu’elle dirige. Une manière pour elle d’annoncer que l’institution est prête à finacer, par ce que les ressources sont disponibles ».

Pour le coordonnateur national du PROMISE : «L’engagement qu’on peut prendre sur autorisation du ministre, c’est de financer les jeunes et les femmes  au cours de cette 2021, les financements islamiques seront visibles. Nous sommes prêts pour accompagner». «Nous sommes prêts pour accompagner les porteurs de projets, les financements sont disponibles».

«Tous les instruments sont réunis aujourd’hui pour délivrer un produit de microfinance islamique au Sénégal

Elle a soutenu que l’Etat du Sénégal et la Banque islamique développement (BID) ont signé un accord de financement pour la mise en œuvre du Programme de Développement de la Microfinance islamique au Sénégal afin, dit-elle, ’’de lutter contre le chômage et l’exclusion sociale’’.

Ce financement s’élève à 47,6 milliards de Francs CFA dont une participation de la BID à hauteur de 34,8 milliards de francs CFA, une contribution des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) pour un montant de 9 milliards de francs CFA. La contrepartie sénégalaise est estimée à 3,8 milliards de francs CFA ;

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir