Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Abdourahmane Baldé Président MKD: «Il ne faut pas attendre d’avoir des responsabilités pour penser accompagner les populations»

C’est un Abdourahmane Baldé très surpris et touché de voir les témoignages des personnes de tous les âges sortir en masse pour le remercier et le féliciter des multiples actions qu’il ne cesse de poser dans sa ville natale depuis quelques temps. C’était à l’occasion des 48 heures du Mouvement Kolda Débout (MKD) ce week-end. Une occasion qui a permis au Directeur Général de AB PARTNERS et ses amis de s’investir une fois de plus sur le nivellement de l’Arène, dans des visites de proximités dans le Doumassou, dans le remblayage des routes et surtout secourir les couches les plus défavorisées de la capitale du Fouladou.

Interpellé par les journalistes venus très nombreux couvrir l’événement, M. Baldé de dire : «Il ne faut pas attendre d’avoir des responsabilités pour penser accompagner les populations. Vous qui êtes là, vous savez que nous investissons dans tous les secteurs d’activités comme la santé, l’éducation où nous avons mis 6000 Kits scolaires pour soutenir les élèves. Ce sont des activités ciblées pour les populations».

Sur son avenir politique au niveau de Kolda, AB, comme l’appellent ses amis de préciser : « Ce sont les populations qui décideront de notre destin. Nous ne faisons pas parti de ceux qui demanderont, nous attendrons l’appel de ses derniers et le moment venu nous répondrons».

«Je suis vraiment satisfait. Et le plus grand plaisir qu’un homme peut ressentir, c’est la reconnaissance de ses semblables. Je suis vraiment touché par cette sortie des populations qui sont venues me parler pour me féliciter et m’encourager », a-t-il laissé entendre.

Avant de poursuivre : « Nous sommes engagés à décliner des ambitions pour cette région pour qu’elle sorte des ténèbres. Nous ne voulons plus que Kolda soit cité parmi les derniers. Cela nous fait très mal ».

Puis, « nous savons qu’à travers nos actions, à travers notre posture, nous devons  faire en sorte que Kolda   soit debout et que le vent du changement souffle dès à présent », a-t-il conclu.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :