L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Affaire Sonko: La thèse du complot se précise avec des indices qui parlent

L’affaire Ousmane Sonko du nom du leader de Pastef Les Patriotes accusé de viols et de menaces de mort sort de son cadre privé pour épouser les contours d’un complot politique en bonne et due forme. En effet plusieurs personnalités du régime au nom de famille Mbaye apparaissent dans cette affaire malgré leurs dénégations agitées à tout-va.

Après Sidy Ahmeth Mbaye, fils de Maodo Malick Mbaye un proche du Chef de l’Etat et Dg de l’Anamo  présumé impliqué, c’est au tour du Dg de l’Astre de Hanne d’être supposément indexé du doigt dans cette sombre affaire.

Il reste que l’enquête des gendarmes travaille à déterminer le degré d’implication de  Sidy Ahmeth Mbaye, pour savoir s’il a agi de son propre chef ou s’il a été envoyé par un cadre de la mouvance présidentielle, comme agitée avec insistance.

De toute évidence, cette affaire apparait aux yeux des sénégalais comme un complot ourdi à l’encontre du leader de Pastef. Les Procès-verbaux détenus par le journaliste Pape Alé Niang parlent d’eux-mêmes puisque Adji Sarr  sombre dans des incohérences qui démontrent à suffisance que la situation commence à l’échapper si tenté est que c’est un plan machiavélique qui a été échafaudé.

La dame a affirmé aux enquêteurs qu’elle n’aurait pas besoin d’avocat. Comment peut-on comprendre qu’elle soit violée et qu’elle refuse d’avoir un avocat qui plaide pour elle. Est-ce parce que ses commanditaires tapis dans l’ombre l’ont demandé de ne pas chercher un avocat afin qu’eux puisse être son avocat !

Les différents indices recueillis  au cours de l’enquête par les pandores notent trop d’incohérences qui démontrent à suffisance que ce bazar ne serait qu’un complot dûment élaboré. Les sénégalais retiennent leur souffle devant cette affaire privée devenue une affaire d’Etat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir