Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Passage de Zahra Iyane Thiam à l’Assemblée nationale: Toute la vérité sur le blocage de Yaye Fatou Diagne à l’hémicycle

Lors de son passage à l’Assemblée nationale, hier, pour le vote du budget de son ministère, Zahra lyane Thiam a porté un sacré coup à la République. La ministre de la Microfinance et de l’Économie sociale et solidaire a empêché d’accès à l’hémicycle une collaboratrice et de surcroit Coordonnatrice nationale d’un programme de développement. Un acte qui restera une tache noire indélébile sur son cursus en tant que servante de l’État. Et d’ailleurs, les députés choqués par le manque de courtoisie et d’élégance républicaine de la ministre, ont tenu à lui rappeler que l’Assemblée nationale ne saurait être un espace de règlement de compte.

Faudra un jour que quelqu’un dise à la ministre Zahra lyane Thiam que ce n’est pas en rabaissant les agents sous sa tutelle ou en essayant de snober ses collaborateurs qu’elle arrivera au sommet ou se fera passer pour une «femme forte». Mieux, une telle attitude ne fera qu’envoyer une mauvaise image d’elle auprès des Sénégalais qui, parce qu’ils payent son salaire, méritent plus d’égards de sa part. Et cela doit commencer dans son ministère et avec ses collaborateurs.

Mais le constat jusque-là est que la ministre de la Microfinance et de l’Économie sociale et solidaire semble royalement ignorer sa mission. Hier encore, Zahra lyane Thiam s’est illustrée dans l’excès, frôlant même l’autoritarisme. En effet, alors qu’elle passait devant les députés pour le vote du budget du ministère de la Microfinance et de l’Économie sociale et solidaire, Zahra lyane Thiam a empêché à Yaye Fatou Diagne, Coordonnatrice du Programme de la Microfinance Islamique au Sénégal (Promise), d’accéder à l’hémicycle. Selon nos informations, quand Yaye Fatou Diagne a voulu entrer dans l’hémicycle, un proche collaborateur de la ministre a dit aux gendarmes de lui interdire l’accès sous prétexte qu’elle ne fait pas partie de la délégation. Pendant ce temps, chef de cabinet et d’autres collaborateurs de moindre envergure étaient autorisés à entrer.

Même lors des débats en commission, elle n’a pas été conviée

Mais, selon des proches de la Coordonnatrice nationale du Programme de développement de la microfinance islamique au Sénégal (Promise), cette interdiction d’accéder à l’hémicycle n’est que la nième tentative de la ministre de snober Yaye Fatou Diagne. En effet, alors que le ministre devait passer en commission technique, la Coordonnatrice du Promise n’a même pas été informée.

C’est consciente de son rôle et en bonne républicaine que Yaye Fatou Diagne s’est débrouillée pour avoir la date du passage de son ministère devant les députés. C’est ainsi qu’elle s’est présentée, hier, en sa qualité de Coordonnatrice nationale d’un programme de développement pour faire son travail. Mais ce sera sans compter avec la ministre Zahra lyane Thiam.
Pourtant, avec les quelques 40 milliards de budget qu’elle négocie, le Promise va être plus balèze financièrement que le Ministère.

Les leçons de Aïda Mbodj à Zahra Iyane Thiam

Mais un acte aussi antirépublicain ne pouvait passer sous silence. Et les députés ont été abasourdis quand ils ont appris l’acte petit posé par la ministre Zahra lyane Thiam. Certains députés n’ont pas pu s’empêcher de le lui dire, lors de leur prise de parole. Ancienne ministre de la République, devenue députée, c’est une véritable leçon qu’Aïda Mbodj a servie à Zahra lyane Thiam. En effet, lui rappelant que Yaye Fatou Diagne est par ailleurs élue locale, précisément maire de Ngathie Naoudé, la députée a demandé à la ministre ce qu’elle ferait si un jour, dans le cadre de son travail elle se rendait dans la commune de Yaye Fatou Diagne et qu’elle refuse de la recevoir.

Dans une fibre plus féministe, Aïda Mbodj n’a tout simplement pas compris qu’une femme ministre puisse se comporter de cette façon avec une collaboratrice. «En tant que femmes, nous devons nous protéger. Quand le Dg de la Der t’a attaquée sur un plateau de télé, cela m’a fait mal». Aïda Mbodj lui a rappelé qu’elle a été ministre bien avant elle et il lui arrivait d’avoir des relations peu fluides avec certains de ses directeurs mais cela ne l’a jamais empêchée de les associer au travail.

Aziz Diop : «L’Assemblée n’est pas un lieu de règlement compte»

Le député Abdou Aziz Diop, lui, a rappelé à Zahra lyane Thiam que la République, c’est d’abord et avant tout la galanterie. «L’Assemblée nationale n’est pas un lieu de règlement compte», a lancé l’ancien secrétaire général des Cadres libéraux. À son tour, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly a invité à plus de respect vis à vis de l’institution qu’est l’Assemblée nationale. «Réglez vos problèmes chez vous», a lancé le député de Mbacké, invitant le président de la République à prendre les dispositions pour mettre un terme à ce qu’il convient d’appeler le cirque d’un ministre de la République.

L’année dernière…

Mais la question qu’on pourrait se poser à la suite de cette affaire, c’est qu’est-ce que le ministre Zahra lyane Thiam reproche à la Coordonnatrice du Promise, Yaye Fatou Diagne ? Selon des proches de la maire de Ngathie Naoudé, tout serait parti du passage de la ministre à l’Assemblée nationale, l’année dernière.

En effet, alors que la date de passage de la ministre était programmée, les choses ont dû changer à cause d’une permutation avec le ministère de la pêche qui venait d’enregistrer la nomination d’un nouveau ministre (Alioune Ndoye). Croyant être dans les délais, Yaye Fatou Diagne s’est rendue dans sa commune où elle devait présider une activité en tant que maire. Mais les choses se sont accélérées et le passage de la ministre devant les députés l’a trouvée dans sa commune. Pour les proches de Yaye Fatou Diagne, c’est ça que la ministre Zahra lyane Thiam reproche encore à sa collaboratrice.

Avec Les Echos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :