Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Licenciements abusifs à l’hôtel Terrou bi: La CNTS/FC Authentique dénonce et interpelle l’État

La CNTS/FC Authentique dirigée par Madame Bakhao Ndiongue est très remontée contre la direction de l’hôtel Terrou bi. En effet cette dernière vient de licencier de manière abusive 120 travailleurs.

En conférence de presse, ce mercredi au siège de la CNTS/FC Authentique, les responsables du ce syndicat et le Collectif des travailleurs licenciés ont décidé de porter le combat et n’excluent pas de saisir la justice. Ils ont déploré le laxisme du patronat et de l’État sur ce dossier.

Selon le secrétaire général adjoint de la CNTS/FC Authentique, Ousmane Diallo, le licenciement de ses travailleurs est illégal. La direction de l’hôtel Terrou bi n’a point pas respecté les droits des travailleurs. D’ailleurs il souligne que les motifs économiques liés au Corona avancés par l’hôtel sont faux.  » Comment comprendre au moment où les 120 travailleurs sont licenciés pour motifs économiques, l’hôtel est entrain de faire peau neuve à coup de millions. L’entreprise est beaucoup plus flamboyante.


Toutes les chambres de l’hôtel sont réfectionnees, de même que le bar et la restauration. Les responsables des hôtels utilisent le coronavirus comme prétexte pour compresser les travailleurs ».

Pour lui, le patronat ne joue pas son rôle, les centrales syndicales qui se disent les plus représentatives et qui reçoivent chaque année 600 millions de francs CFA de subvention de l’État, sont muettes sur ces sujets. « Elles ne défendent pas les intérêts des travailleurs »déplore-t-il.

 » Certains délégués sont aussi corrompus et de connivences avec les responsables d’hôtels qui licencient comme ils veulent, les travailleurs sans respecter leur droit ».

Face à cette injustice, nous interpellons l’État et le ministre du travail sur ce dossier. En
attendant la CNTS/FC Authentique a décidé de porter le combat pour que la direction de l’hôtel Terrou Bi reprenne ces travailleurs et n’exclut pas de saisir le tribunal. Il souligne qu’une rencontre de négociation est prévue lundi prochain entre les deux parties. »

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :