Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Vente des cartes au Pds: Karim écarte Bara Gaye et conforte sa mainmise

Le Pds se bouge enfin. Les libéraux lancent officiellement la vente des cartes en vue des renouvellements des instances du parti. Et déjà, tous les ingrédients sont réunis pour offrir à Karim le Pds sur un plateau d’argent. En plus de la position centrale de son poulain Saliou Dieng, qui gère tout le processus, le n°2 Bara Gaye, qui statutairement devait représenter Wade à la cérémonie de lancement, est écarté au profit de Doudou Wade.

Quasiment absent du terrain politique et des grands débats qui agitent le pays, le Pds sort enfin de son hibernation. Le parti de Me Wade, qui a connu beaucoup de péripéties, dont le départ de l’ex-numéro 2 Oumar Sarr et de plusieurs cadres, va entamer sa mue. Cela, avec le lancement officiel de la vente de ses cartes de membre, en vue du renouvellement de ses instances.

Des activités pour lesquelles Karim Wade, via son père Abdoulaye Wade, demande aux militants du parti de se mobiliser partout au Sénégal et à l’extérieur. Le lancement aura lieu vendredi prochain, juste après l’installation de la commission chargée de la gestion des opérations de placement des cartes.

Une commission dirigée par le nouvel homme fort du parti, le jeune Saliou Dieng. Son seul haut fait d’arme ? sa proximité avec Karim Wade qui l’a bombardé au stratégique poste de secrétaire national chargé des structures et des mouvements de soutien du Pds.

Karim écarte Bara Gaye pour Doudou Wade

Et pour présider la rencontre, Karim Wade a porté son choix sur le secrétaire général adjoint chargé des conflits, son cousin Doudou Wade, qui présidera la rencontre. Un choix qui n’est pas sans susciter des questionnements. En effet, Doudou Wade n’est pas le n°2 du parti.

Ce poste est occupé par Bara Gaye. Et c’est lui qui doit être au-devant, en l’absence de Wade. Mais il a été mis à l’écart au profit du cousin Doudou Wade. Comme si après tous ceux qu’il a expulsés de la formation libérale, Karim Wade avait pour nouvelle cible Bara Gaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :