Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

L’ASOJEC, une association au service de la jeunesse de la CEDEAO

L’Association des Jeunes de la CEDEAO porté sur les fonts baptismaux le 06 septembre 2019, est venue à point nommer pour prendre en compte les préoccupations de la jeunesse au sein de la CEDEAO.

C’est dans ce sens que le bureau exécutif de l’ASOJEC a tenu, une rencontre, ce dimanche à Dakar, pour échanger sur les problèmes rencontrés par la jeunesse et sur le sens de l’intégration des jeunes de la CEDEAO.

Selon le président de l’ASOJEC, Moïse Kama, au sein de la CEDEAO, il n’existe aucune structure qui s’occupe des questions de la jeunesse. Et paradoxalement, les jeunes représentent plus de la moitié de la population de la CEDEAO qui est autour de 300 millions d’habitants. L’ASOJEC a décidé de donner de la voix pour se faire entendre. Elle s’est fixée comme objectif de prendre en main les préoccupations des jeunes qui sont confrontées à beaucoup de problèmes.

Pour lui, les jeunes ne doivent pas rester les mains croisées, ils doivent être des jeunes dynamiques, engagés, d’acteurs de développement et de bonne gouvernance et accompagner les États de la CEDEAO dans le processus de création d’emplois et de l’intégration sous régionale.

Présente dans les 15 Etats de la CEDEAO avec plus de 400.000 membres, l’ASOJEC est à la recherche de partenaires pour mieux décliner sa feuille de route surtout dans cette période de pandémie de Covid-19.

A en croire, Moïse Kama, l’ASOJEC n’a encore reçu aucun financement de la CEDEAO.  » Nous souhaitons que la CEDEAO finance nos projets pour apporter des solutions aux problèmes des jeunes ».

S’agissant de la situation sociopolitique au Mali, l’ASOJEC compte accompagner le peuple malien dans le processus de reconstruction du Mali

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :