Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Pénurie de poissons: Alioune Ndoye au secours des populations

L’hivernage rime souvent avec manque de poissons au Sénégal. Face à la raréfaction du produit, le ministre de la Pêche et de l’Économie Maritime a rencontré  le week-end dernier les acteurs du secteur pour trouver des solutions.

Les difficultés du secteur de la pêche étaient au menu des échanges entre les acteurs et leur ministre de tutelle. Armateurs, industriels, mareyeurs et autres transformatrices de produits halieutiques ont exposé leurs doléances à Alioune Ndoye. Pour eux, les 80% destinés à l’exportation pourraient résoudre les difficultés notées sur le marché national.  

«Notre rencontre avec les acteurs de la pêche a pour but de trouver une solution face à ce problème. Ils peuvent bien approvisionner le marché national, car des tonnes et des tonnes de poissons sont actuellement dans les chambres froides. Ces entreprises franches d’exportation sont obligées d’exporter 80% de leurs produits », a reconnu le ministre de la Pêche.

Pour Alioune Ndoye, il est plus qu’urgent de trouver des alternatives, au grand bénéfice des Sénégalais. «  Il faudra donc trouver une solution qui va permettre aux entreprises de travailler, mais aussi de gagner de l’argent. Ainsi, le citoyen sénégalais aura accès à un poisson de qualité et à moindre coût », a-t-il expliqué.

 Président du Collectif des Acteurs de la Pêche, Aliou Thiam a salué l’initiative de la tutelle. « Nous avons discuté avec notre ministre de tutelle sur cette question. Des solutions ont été trouvées. Nous allons bien approvisionner le marché national et les Sénégalais auront accès au poisson. On sait très bien que le prix du marché international est plus profitable. Mais avant tout, nous sommes des Sénégalais. Et ceci est un acte citoyen », a souligné M.Thiam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :