Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Recrutement de complaisance, licenciements abusifs au CMS: Les travailleurs menacent d’aller en grève

Les travailleurs du Crédit Mutuel du Sénégal (CMS) menacent d’aller en grève. Face à la presse, ce vendredi, Ils dénoncent entre autres, les recrutements de complaisance, le non-respect de la promotion interne, les vagues de licenciements ( 35 salariés licenciés en moins d’un an).


Le SNTMECAC donne au Conseil d’Administration du Crédit Mutuel du Sénégal un délai de dix jours pour apporter des solutions aux questions soulevées faute de quoi, il compte décréter 72 heures de grèves renouvelable.

Le syndicat des travailleurs du crédit mutuel du Sénégal tire sur la direction générale. Il accuse cette dernière de n’avoir pas respecter ses engagements. Selon Momar Talla Sagna, secrétaire général du syndicat des travailleurs du crédit mutuel du Sénégal, il s’oppose à tout recrutement dans leur institution venant d’ailleurs  » nous n’allons pas accepter nous qui sommes ici depuis plus de 20 ans avec les compétences et les profils existant dans la boîte que la direction veuille aller recruter à l’extérieur »

Les travailleurs dénoncent aussi les licenciements abusifs. En effet à moins d’un an, la direction a licencié plus de 35 salariés.  » Si le Conseil d’administration ne réagit pas d’ici 10 jours les travailleurs menacent d’aller en grève de 72 heures renouvelable » prévient-il.

Du côté de la direction générale du crédit mutuel du Sénégal, le directeur Amadou Jean Jacques Diop, souligne que tous les travailleurs licenciés ont commis des détournements de fonds. Il révèle que c’est à la suite d’enquêtes que d’actes graves de détournements ont été décelés. S’agissant des recrutements abusifs dont parlent les travailleurs, il rapelle que des appels à candidatures ont été lancés.

Pour rappel le contentieux travailleurs et direction du crédit mutuel du Sénégal dure depuis plus de trois ans des engagements ont été pris mais d’après les travailleurs leur directeur n’a rien respecté.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :