Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Chambre de commerce de Dakar: UNACOIS/YEESSAL exige de nouvelles élections

Après la Coalition And Deffaratt Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar et du collectif des élus de la CCIAD, c’est au tour de l’Union Nationale des Associations de Commerçants, Opérateurs et Investisseurs du Sénégal (UNACOIS/YEESSAL) d’exiger l’organisation de nouvelles élections à la chambre de commerce de Dakar.

La structure dirigée par Cheikh Cissé s’est prononcée sur les problèmes qui prévaut depuis 2011 à la Chambre de commerce de Dakar. En conférence de presse, ce dimanche, les responsables de l’Unacois/Yeessal ont plaidé pour l’application des réformes des chambres consulaires de 2017 et l’organisation de nouvelles élections.

Le situation d’instabilité notée au niveau de la chambre de commerce de Dakar était au cœur de la rencontre entre les responsables de l’Unacois/Yeessal et les journalistes. Pour le directeur exécutif de l’Unacois/Yeessal, la chambre de commerce de Dakar est la seule parmi les 14 chambre de commerce au Sénégal qui traverse des difficultés depuis plus de neuf ans avec la dernière élection consulaire de 2011.

Pour Alla Dieng, le secteur privé a souffert de la situation que vit la chambre consulaire de Dakar par une instabilité et des difficultés de tous ordres qui lui ont porté de beaucoup de préjudices. Et d’après lui, il est temps que cela finisse.

D’ailleurs, il a salué, la décision prise par le Chef de l’État Macky Sall en conseil des ministres du 09 septembre sur la modernisation de la gestion des chambres de commerce du Sénégal et les directives données au ministre du commerce pour engager l’application des réformes des chambres de commerce.

L’Unacois/ Yessal plaide ainsi pour la mise en application des dernières réformes des chambres de commerce par la loi 2017-15 votée par l’Assemblée nationale et promulguée. Pour cela, il faut l’organisation de nouvelles élections consulaires afin de donner un nouvel élan à cet illustre et historique institution.

Le président de l’Unacois/Yeessal, Cheikh Cissé a rappelé la manière dont le président Abdoulaye Sow a été élu à la chambre consulaire. Ce dernier était le candidat de Serigne Mboup. Mais un mois après son élection, il a trahi le pacte qui les liée aves ses souteneurs. Le président Sow a tourné le dos à ses souteneurs pour aller s’allier avec ses adversaires.

Par ailleurs les membres du bureau de l’Unacois/Yeessal se sont prononcé aussi sur d’autres questions portant sur la problématique des incendies des marchés, des inondations, du Grand Magal de Touba et de la Covid-19.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :