Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Départ de l’actuel bureau de la Chambre de Commerce de Dakar: Birane Yaya Wane et Cie durcissent le ton

La Coalition And Deffaratt Chambre de Commerce et le Collectif des élus locaux de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar pour la transparence (Na leer) ne lâchent pas prise dans leur combat avec l’actuel bureau de l’institution consulaire.

En effet suite aux limogeages du secrétaire général du ministère du commerce et du directeur du commerce intérieur, les responsables de ces deux structures réclament maintenant le départ de l’équipe dirigée par Abdoulaye Sow et l’organisation de nouvelles élections d’ici la fin de l’année.

En conférence de presse, ce vendredi, Birane Yaya Wane et compagnies interpellent le ministre du commerce pour l’application des nouvelles directives prises par le chef de l’État en conseil des ministres le 09 septembre dernier concernant les réformes des chambres de commerce.

Le coordonnateur de la coalition And Deffaratt Chambre de Commerce de Dakar, a salué le limogeage de Matar Lakh et Ousmane Mbaye, deux hauts fonctionnaires du ministère du commerce qui étaient au cœur de tout les disfonctionnements notés à la chambre de commerce de Dakar.  » Le limogeage de ces deux autorités démontre que l’État est entrain de prendre les bonnes décisions, et le gouvernement à toutes les cartes en main pour faire revenir la légalité à la CCIAD ».

Pour M. Wane, les directives présidentielles doivent forcément aboutir vers la mise en place d’une structure provisoire pour gérer la transition. Pour cela il exige du ministre du commerce l’application des décisions de justice avec le départ de l’actuel bureau et l’organisation de nouvelles élections.

Cheikhouna Dieng, du Collectif des élus de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar pour la transparence (Na Leer) estime pour sa part que si l’assemblée nationale a voté la loi sur les chambres de commerce il ne reste que son application. Ainsi pour sortir du blocage noté dans le fonctionnement de la CCIAD depuis quelques années il propose l’organisation de nouvelles élections d’ici décembre.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :