Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Sonko sur la gestion des inondations: « Nous ne voulons pas les laisser continuer à sucer le sang du peuple »

Ousmane Sonko a fait une descente dans les zones inondables de la banlieue. A quelques heures de sa conférence de presse, il annonce la couleur.

«Cette situation ne montre que l’incapacité de nos gouvernants. Mais tout le monde sait que les inondations n’ont pas débuté avec le régime actuel. Cela a prouvé leur incompétence dans ce genre de situation qui pouvait être facilement résolue.

Mais, si aujourd’hui, on nous dit que beaucoup sont sortis de leur maison à  cause des inondations, si nous voyons que ceux qui y sont restés utiliser des pirogues pour se déplacer, quand nous voyons des enfants de 7 ans à 10 ans marcher dans cette eau pour faire leur courses ou les courses de leur parents, cela fait mal à tout être humain de surcroît quand on a des ambitions pour son pays. Nous compatissons.

Les responsabilités doivent être situées. Et les responsables sont dans leur palais, loin  des inondations, loin  de microbes ils ne vivent pas ces situations difficiles. Quand vous voulez diriger un pays, vous devez avoir de la compassion pour les autres. Malheureusement nous sommes dans des pays où les présidents s’accaparent de l’argent public avec leur famille et leurs proches. C’est tout simplement de la sorcellerie.

Nous ne voulons pas regarder cela continuer, les laisser sucer le sang du peuple. Durant la conférence de presse nous montrerons leur échec avec des chiffres et des faits, montrer aux sénégalais qu’ils ont été roulés et situer les responsabilités»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :