Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Affaire Locafrique: L’inattendu rebondissement dans le dossier

Du nouveau dans le dossier Locafrique du nom de ce contentieux qui oppose un père à son fils. Alors qu’il avait obtenu gain de cause, Amadou Bâ a vu le nouveau président de la Cour d’Appel de Dakar changer la donne. Cire Aly Ba a tout simplement « corrigé » son prédécesseur, donnant raison au fils, Khadim Bâ.

Le feuilleton Locafrique est loin de connaître son épilogue. Dans ce chaud dossier qui l’oppose à son fils Khadim Bâ, Amadou Bâ avait remporté une manche importante de la bataille judiciaire. Dans une ordonnance datée du 29 avril 2020,Demba Kandji, président de la Cour d’Appel, avait condamné le fils, donnant raison au père.

Mais presque quatre mois après cette décision, la situation semble évoluer. En effet, loin de baisser les bras, Khadim Bâ, à travers ses conseillers, a saisi Ciré Aly Bâ, successeur du juge Kandji au niveau de la Cour d’Appel d’une requête aux fins de rétractations.

Et par ordonnance n°259/20, le premier président de la Cour d’Appel de Dakar a donné suite à la requête de Khadim Bâ. Ainsi, considérant que par ordonnance n°208/20 du 29 avril 2020, le président de la Cour d’Appel de céans, statuant sur le fondements des articles 820-4 et suivant du Code de Procédure civile et ce, pour faire suite à la rétractation introduite contre l’ordonnance n°458 du 17 avril 2020 rendue par le Président du Tribunal de Commerce hors classe de Dakar, l’appel formé par Khadim Bâ  a été reçu.

«Informons l’ordonnance sans numéro rendu le 24 avril 2020 par le Président du Tribunal de Commerce hors classe de Dakar, informons l’ordonnance n°458/20 du 17 avril 2020 rendue par le Président du Tribunal de Commerce hors classe de Dakar, réitérons notre ordonnance n°191 en date du 1er avril 2020 qui garde son plein et entier effet… », indique le document.  A y voir plus clair, l’actuel président corrige son prédécesseur. Ciré Aly Bâ a pris le contre pied du juge Kandji, en donnant raison à Khadim Bâ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :