Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

La Cedeao ferme ses frontières au Mali

La Communauté des États ouest-africains (Cédéao) a condamné mardi soir dans un communiqué le renversement du président malien Ibrahim Boubacar Keïta et de son gouvernement par des « militaires putschistes », exigeant leur libération immédiate.

L’organisation régionale, dont le Mali est l’un des 15 membres, a aussi décidé la suspension du Mali de ses organes décisionnels et la fermeture des frontières terrestres et aériennes entre ses membres et le pays, et réclamé « la mise en œuvre immédiate d’un ensemble de sanctions contre tous les putschistes », selon le communiqué.

Visioconférence jeudi

Une visioconférence des chefs d’État de la Cédéao sur « la situation au Mali » se tiendra jeudi sous la présidence du président du Niger Mahamadou Issoufou, a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi la présidence nigérienne.

Le Niger, pays voisin du Mali, où le président Ibrahim Boubacar Keita a été arrêté mardi par des militaires en révolte, préside actuellement la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao, 15 pays).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :