Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Développement de la petite enfance: Ndéye Saly Diop décline les grands axes du programme

Ndeye Saly Diop, ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, a distribué ce mardi un lot de matériels destinés aux enfants. Il s’agit de kits d’hygiène pour des structures de développement intégrés de la petite enfance, acquis grâce au financement  du Projet investir dans les premières années pour le développement  humain au Sénégal (PIPADHS).  Elle en a profité pour décliner les grands axes de son programme.

Financé par la Banque Mondiale à hauteur de 42 milliards de FCFA, ce programme a pour objectif d’améliorer la prestation de certains services et de favoriser le développement de la petite enfance. Lors de la cérémonie de remise qui a eu lieu ce mardi 11 Août 2020, Ndeye Saly Diop a donné plus d’éclairages.  « Ce projet a pour objectif d’élargir l’accès à des services d’apprentissage précoce de qualité notamment à travers l’amélioration du développement cognitif et de socio-émotionnel des enfants et la facilitation de la transition vers l’élémentaire grâce à des interventions pédagogiques de qualité », a fait savoir la ministre de la Femme.

Dans la même lancée, l’érection de centres d’éveil dans les 7 régions est ciblée. Et ils sont au nombre de 100. « Cette démarche prouve son fondement et sa justification dans les évidences scientifiques qui ont montré que tous les enfants doivent bénéficier d’activités d’éveil et de stimulation précoce pour développer convenablement leur plein potentiel, à savoir une croissance et un développement sein », détaille Ndéye Saly Diop.

C’est dans cette perspective qu’il est prévu la mise en place d’un kit de 100 espace d’éveil et de stimulation précoce dans les structure de développement intégré de la petite enfance. Mais aussi la mise à disposition d’important supports constitués de 53 710 cahiers d’activité, 10 000 guides de gestion communautaire 617 balances, 617 boites à image 617 registres suivis promotion de la croissance (Spc), 102 tablettes destinées au suivi à l’encontre des personnels d’éducation etc. Par ailleurs, pour faire face à la pandémie qui impacte significativement  les interventions PIPADHS,  les partenaires de mise en œuvre  ont élaboré un plan d’urgence covid-19  d’un montant de 3 071.840.250 FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :