Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dépollution de la  Baie de Hann: Le Port de Dakar et l’Onas signent un protocole d’accord

L’Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS) et le Port Autonome de Dakar (PAD) ont décidé de se donner la main pour venir à bout de la  dépollution de la baie de Hann. Les directeurs généraux des deux institutions publiques ont signé, ce vendredi à Dakar, un protocole d’accord relatif à la délégation de maîtrise d’ouvrages des travaux de restructuration du réseau d’assainissement du port de Dakar.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de Lansana Gagny Sakho, Directeur général de l’Onas, et Aboubacar Sédikh Bèye, Directeur général du Port Autonome de Dakar.


Le directeur général de l’Onas a soutenu que la signature de ce protocole d’accord est une «très bonne chose». Il estime qu’il faut aller discuter et engager le dialogue avec le secteur privé. Selon lui, ce protocole public-public va leur permettre de «travailler et d’optimiser» les ressources de l’État.


De l’avis de Lansana Gagny Sakho, ce protocole, au-delà de la dépollution de la baie de Hann, permettra de «confirmer la compétitivité du Sénégal dans certains domaines très précis tels que la pêche «on ne peut pas développer la pêche au Sénégal, si nous avons des eaux qui sont polluées».


Dans le cadre de la dépollution du port de Dakar, c’est la première fois, dans les annales de l’histoire, que vous avez la coopération chinoise qui se met avec la coopération européenne pour venir financer un projet.

Ça, pour deux choses, je pense : la confiance à l’État du Sénégal et l’expertise de l’État du Sénégal, a déclaré le Dg de l’Onas. A l’en croire, c’est la première fois en Afrique au sud du Sahara, qu’on arrivera à mettre en place un système pollueur-payeur.


Pour le directeur général du PAD, Aboubacar Sédikh Bèye, à travers ce protocole avec l’Onas, il s’agit, ici, de jeter les bases d’un partenariat qui sera à la hauteur des attentes des pouvoirs publics et des partenaires techniques et financiers.

Il intervient à la suite des études que la direction du port de Dakar avait conduites et dont l’objectif est de proposer un schéma de restructuration du réseau d’assainissement dudit port et du bassin versant du canal V. Un projet dont la mise en œuvre va contribuer à atténuer la pollution de la baie de Hann.


Le projet de dépollution de la baie de Hann a pour objectif global d’améliorer significativement la qualité des eaux de la baie, d’assurer une meilleure condition de vie de plus de 500.000 personnes riveraines de la baie, de mettre aux normes des industries d’appliquer le principe ‘’pollueur-payeur’’ à travers une nouvelle redevance et, enfin, des industries pour garantir la pérennité des ouvrages.


Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :