Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Moustapha Diakhaté: « La presse n’a pas noirci le tableau »

Pour paraphraser Georges Clemenceau, il ne faut pas emmerder les Sénégalais avec des menaces d’État d’urgence partielle ou parcellaire, des interdictions de rassemblements, de sanctions contre le non respect du port du puisque « La situation du Sénégal n’est guère inconfortable, comparée à tout ce qui se fait à travers le monde».

La presse n’a rien noirci. Elle ne fait que relater la situation calamiteuse de 5 mois d’erreurs, d’échecs et de politique politicienne  sur fond de tâtonnements au lieu de combattre sérieusement la propagation de l’épidémie de la covid19.

Le Président Macky Sall a tort de se défausser sur la presse et de l’accuser d’alarmer les populations.

Dans l’histoire du Sénégal indépendant avec le conflit sénégalo mauritanien, l’accident de la Sonacos, le naufrage du bateau le Joolaa, jamais la presse sénégalaise ne s’est aussi bien comportée que face au Coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :