Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Moustapha Diakhaté: « Le magistère de Macky Sall est une grande déception»

Comme à son habitude, c’est un Moustapha Diakhaté qui fait feu de tout bois qui s’est entretenu avec nos confrères de L’as» et a tiré à bout portant sur le président Macky Sall. Il a vertement critiqué la gouvernance de l’actuel régime en laissant entendre que : «Le magistère de Macky Sall est une grande déception».


Donnant sa position sur les institutions de la république qui ont été épinglées par l’Inspection Générale d’état (Ige) pour mauvaise gestion des deniers publics. L’ancien président du Groupe parlementaire libéral de peindre en noir la gestion de Macky Sall en ces termes : «Tout laisse croire que les responsables de ces institutions, auteurs de présumées malversations, ne seront ni sanctionnés, ni punis ou même inquiétés. En effet, contrairement à ce qu’il avait promis aux Sénégalais, l’impunité est devenue la norme lorsque les épinglés par des rapports des corps de contrôle de l’Etat sont du même bord politique que le président de la République».


«Pour ce qui concerne la bonne gouvernance et la reddition des comptes publics, le magistère de monsieur Macky Sall est un grand ratage, un immense fourvoiement, une grande déception. Sa promesse phare d’une gouvernance sobre et vertueuse, cet engagement de l’ancien candidat de Macky 2012puis de Benno Bokk Yaakaar, huitans après le début de son déclenchement, est sur le point de déboucher sur un retentissant fiasco politique et moral. La réactivation de la Crei qui avait suscité beaucoup d’espoir n’a pas servi à sanctionner les fautifs du régime du Président Wade», clame-t-il.


Pour Moustapha Diakhaté : «Bien au contraire, elle a été transformée comme arme d’une vengeance judiciaire contre le Président Abdoulaye Wade et sa famille. En effet, parmi les 25 hauts responsables du Pds qui ont été épinglés et dont certains ont fait l’objet d’une demande de levée de leur immunité parlementaire, seul Karim Wade a été jugé et condamné.

Pour ce qui concerne les rapports de l’Ige, depuis 2012, seul l’ancien maire de Dakar a été poursuivi. Pendant ce temps, une vingtaine de rapports de l’Ofnac dorment dans les tiroirs du procureur. Les Sénégalais ont raison de penser qu’il n’arrivera rien aux responsables de ces présumées malversations».


Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :