Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Femmes impactées par la Covid-19: Le ministère de la Femme débloque 86 millions de francs CFA pour Rufisque et Guediawaye 

La ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la protection des enfants poursuit sa tournée socio-économique dans le cadre de son projet d’appui aux femmes du secteur informel impactées par la Covid-19. Après les départements de Dakar et Pikine, Mme Ndèye Saly Diop Dieng s’est rendue, ce mardi, à Rufisque et Guédiawaye.


Parlant dudit projet, Mme le ministre a rappelé les impacts négatifs causés par la Covid-19 surtout en termes de perte de revenus pour les femmes, d’où  l’accompagnement à la hauteur du préjudice pour permettre à nos vaillantes entrepreneures d’être résilientes et surtout de pouvoir relancer leurs activités.


Il s’agit aussi de poser les jalons d’une véritable relance des activités des unités économiques des femmes. Et selon elle, c’est du reste, cet objectif qui est visé à travers la remise des notifications de financement, en partenariat avec l’Union des institutions mutualistes communautaires d’épargne et de crédit (U-IMCEC), d’un montant total de 86 millions de francs Cfa pour ces deux départements dont 44 millions pour Guédiawaye et 42 millions pour Rufisque.

Cette somme vise à soutenir plusieurs unités économiques implantées dans ces deux localités fortement touchées par la pandémie.


Dans ce lot de projets un traitement spécial est réservé aux braves femmes du réseau des 14 marchés de Guédiawaye et aux femmes transformatrices de céréales locales.
Mme Ndèye Saly Diop Dieng a encouragé toutes les femmes bénéficiaires tout en les exhortant à faire un meilleur usage des financements mis à leur disposition, mais aussi veiller aussi aux  remboursements.


La délégation du ministère de la femme a visité l’unité des transformation des céréales locales de Gorom de Bambilor, le quai de Pêche de Bargny, et à rencontrer les femmes des départements de Rufisque et Guédiawaye.


La porte-parole des bénéficiaires de l’unité des transactions des céréales locales de Gorom dans la commune de Bambilor regroupant 36 groupements de femmes a soutenu que le financement du ministère de la femme est venu alléger leur difficultés causés par la Covid-19. Pour Marieme Wade, avec cet appui le ministre n’a pas oublié aussi la femme rurale.


Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :