Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Secteur informel impacté par la Covid-19: Ndeye Saly Diop Dieng finance 1000 femmes à hauteur de 500 millions de francs CFA

Le ministre Ndéye Saly Diop Dieng vole au secours des femmes du secteur informel impacté par la Covid-19. En effet le ministère de la femme, de la famille, du genre et de la protection des des enfants, a procédé, ce lundi à Dakar, au lancement de la phase pilote de relance de l’économie par les femmes du secteur informel. D’un coût global de 500 millions de francs CFA, ce financement est destiné à soutenir les femmes impactées par la Covid-19 dans les huit départements les plus touchés du pays par la maladie.

Selon le ministre, ce financement contribue au renforcement de la résilience économique et sociale de 1000 femmes issues du secteur informel impactées par la pandémie du coronovirus. Le projet dispose d’une enveloppe de 500 millions de francs CFA. Cette enveloppe est repartie sous forme de subvention à hauteur de 250 millions et la moitié restante sous forme de prêt.

Elle souligne que le secteur informel occupe une place importante dans l’économie et les femmes y jouent un rôle important. Ainsi ce financement est lancé pour appuyer les femmes impactées par la Covid-19.

 » Dans sa phase pilote, le projet est axé dans les huit départements où le taux de prévalence de la covid-19 est très élevé. Il s’agit de Dakar, Pikine, Rufisque, Guediawaye, Mbacké, Mbour, Tivaouane et Thiès. Les sous-secteurs d’activités ciblées sont les transformations de céréales locales, de produits halieutiques, la restauration, le maraîchage, la coiffure entre autres.

La remise de financements aux femmes du secteur informel impacté par la Covid-19 a démarré dans les départements de Dakar et Pikine. Le ministre Ndéye Saly Diop Dieng, a remis aux femmes des quais de pêche, de Yoff, Yarakh,  Soumbedioune, à l’unité de transformation des céréales locales de Keur Massar, à la Maison de la femme Diamaguene  Sicap Mbao et aux femmes du marché de poisson de Pikine leur financement.

Dans le cadre de cette phase pilote, les organisations féminines du département de Dakar ont reçu une enveloppe de 120 millions de francs CFA. Leur présidente Oumou Barro a tenu à remercier le ministre à travers ce financement qui est arrivé à son heure.  » Avec la pandémie du Coronavirus, certaines activités génératrices de revenus des femmes sont passées du ralentissement à la cessation. Ainsi ce financement permettra aux femmes d’éviter que l’économie du pays s’écroule  » dira-t-elle.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :