Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

ABDOUL MBAYE DOIT SE TAIRE!(Par Lass Badiane)

ABDOUL MBAYE UN DÉLINQUANT…
« Depuis quelques temps, je suis en train de préparer ma déclaration de patrimoine, mais je suis en train de paniquer (…) parce que tout le monde s’excite sur le niveau de patrimoine du déclarant’’, avait déclaré le premier ministre en mai 2012, avec un brin d’ironie.
M. Abdoul Mbaye présidait la cérémonie de présentation et de dédicace du Rapport général des Assises nationales intitulé « Sénégal, An 50 : bilan et perspectives de refondation ».
‘’Il y a beaucoup de discussions et de débats, mais il faut donner un sens à l’acte de déclaration de patrimoine’’, a dit le chef du gouvernement, relevant que ‘’l’importance n’est pas le contenu de la déclaration (de biens), mais la comparaison qu’on aura à faire à la fin du mandat’’.
‘’J’ai l’impression que nous sommes fidèles à une tradition de commentaires et de débats, mais nous n’oublions souvent que la déclaration de patrimoine se fait au début de la prise de fonction et à la fin du mandat aussi on fait une autre déclaration’’, a précisé Abdoul Mbaye.
Ce n’est qu’en ce moment-là, a-t-il poursuivi, qu’on fera une comparaison pour constater s’il n’y a pas enrichissement anormal au cours de la durée de fonction de la personne concernée.
Abdoul Mbaye, ce piètre politicien est de très mauvaise foi! Il avait fait une fausse déclaration de patrimoine après sa nomination à la Primature. Après son limogeage en 2013, il n’avait pas eu la responsabilité de refaire une autre déclaration comme il l’avait recommandée plus haut. Il ne pouvait pas car on ne demande pas à un amateur du désastre ce qu’il préconise, on s’en tient à sa capacité d’indignation.
Entre vous et le président de la République Macky SALL, non pas simplement une question de hiérarchie, vous savez ce que vous lui devez, c’est une question de loyauté personnelle et politique. Après plus d’un an à la tête du gouvernement « le dandy Mbaye » était incapable, de traduire la vision du président et de manager une équipe de 25 ministres. Voilà un délinquant qui a été condamné d’usage de faux et de tentative d’escroquerie à jugement par la Cour d’appel. Outre la sanction pénale, Abdoul Mbaye doit payer une amende de 1 million de francs CFA. Plus on avance, on constate que cet homme n’a rien compris et ne comprendra jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :