Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Invité à investir dans la ZES de Sandiara par Amadou Hottː Serigne Mboup répond à l’appel de l’État du Sénégal

Le Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, a visité mardi en compagnie du maire de Sandiara, Dr Serigne Guèye Diop et du président de L’Union Nationale des Chambres de Chambre d’Industrie et d’Agriculture du Sénégal  (UNCCIAS), Serigne Mboup, les Zones Économiques Spéciales (ZES) de Sandiara, Diass et Diamniadio dans le cadre du Plan de Relance de l’Économie Nationale. Une manière pour le patron des chambres consulaires de dire mettre en ces termesː’’ Ce que le secteur privé national ne peut pas accepter, c’est que des gens viennent et, avec les fonds de l’État, faire profit et repartir. Mais si un investisseur vient avec ses moyens pour travailler, nous l’encourageons’’.

L’objectif de cette visite, qui était de s’enquérir des difficultés auxquelles les entreprises et la ZES font face, a poussé au ministre Amadou Hott de rappeler queː ’’Le président de la République avait déjà pris l’engagement de soutenir cette Zone économique de Sandiara qui est aussi à répéter dans différentes localités du pays. C’est un modèle très innovant avec des financements jusqu’ici, exclusivement de l’État et de la municipalité’’.

Pour le Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopérationː ’’Pour nous, il est important de développer les ZES, c’est la politique de l’Etat : il y a des lois, des incitations fiscales, etc. Nous encourageons le secteur privé international à continuer à venir jusqu’ici. On a le secteur privé international mais aussi, le secteur privé national doit venir s’installer à Sandiara’’.

Répondant à l’appel du ministre, le président de l’Union nationale des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (UNCCIAS), Serigne Mboup, a d’abord salué son esprit d’ouverture, rappelant qu’après sa prise de fonction à la tête de ce ’’département stratégique’’, il a reçu ’’l’ensemble du secteur privé’’.

’’Nous sommes très favorables à cet appel, parce que nous travaillons à la promotion de l’investissement au Sénégal et nous encourageons l’installation d’investisseurs étrangers. Ce que le secteur privé national ne peut pas accepter, c’est que des gens viennent et, avec les fonds de l’État, faire profit et repartir. Mais si un investisseur vient avec ses moyens pour travailler, nous l’encourageons’’, a précisé M. Mboup.

Également président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (CCIAK), il a invité les responsables de collectivités territoriales à s’inspirer de l’exemple du maire de Sandiara, Dr Serigne Guèye Diop.

Dakar24sn.com

Les Images de la visite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :