Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Abdou Karim Sall, sur l’histoire des gazelles: «Je n’ai rien à me reprocher»

Abdou Karim Sall a dégagé ses responsabilités dans la mort de deux gazelles oryx qui devaient rejoindre sa réserve privée. Sur les ondes de RFM, le ministre de l’Environnement a affirmé qu’il n’avait rien à se reprocher.

«Tous ceux qui veulent ouvrir des enquêtes, ils sont libres de le faire. Je sais que n’ai rien à me reprocher. Je suis bien dans mes bottes et cette situation ne m’ébranle pas. Je n’ai pas eu à faire quelque chose d’irrégulier. Je suis dans la protection des espèces, comme le veut la mission qui m’a été confiée. Et dans cette préservation de ces espèces là que le transfert a été fait », s’est-il défendu.

Le ministre de l’Environnement a expliqué ce qui a motivé son geste en transférant les bêtes dans sa réserve.  « Vous savez, quand on regroupe les espèces dans un seul endroit, ce qui risque de se passer, c’est des problèmes de consanguinité. Et à long terme, l’espèce risque de s’éteindre. C’est la raison pour laquelle on multiplie les points vers lesquels on envoie ces espèces pour qu’ils puissent se reproduire. Donc, ma volonté, c’était de participer à cette démarche », a ajouté Abdou Karim Sall.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :