Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

39 mois d’arriérés de salaire: Sit-in des ex-agents contractuels de la Senelec devant la direction générale, mardi prochain

Le collectif des ex-agents contractuels de la QSociété Nationale d’Electricité a décidé d’organiser, mardi 14 juillet, un sit-in devant la direction générale de la SENELEC pour réclamer leurs 39 mois d’arriérés de salaire.

Dans ce combat, ils ne seront pas les seuls, puisque l’activiste Guy Marius Sagna a décidé de les soutenir. En conférence de presse, ce vendredi, les responsables dudit collectif et le coordonnateur de Frapp France Dégage en appellent à l’arbitrage du ministère de l’énergie et du pétrole Makhtar Cissé et du Chef de l’État Macky Sall sur cette affaire.

Le secrétaire général du collectif dénonce l’injustice dont sont victimes ces agents. Selon Michel Sarr, 189 travailleurs sont restés depuis 39 mois sans salaires.

Pourtant, il souligne que certains d’entre eux ont passés cinq voir dix ans dans l’entreprise. Il accuset’ l’actuel directeur général de la senelec Papa Mademba Biteye d’être derrière cette mascarade. Dès lors , il invite leur minsitre de tutelle et le chef de l’État à corriger ce problème ».

Le coordonnateur du mouvement Frapp France Dégage, a promis d’être aux côtés de ces travailleurs contractuels de la Senelec qui seraient victimes de manipulation de faux et usages de faux lors du concours de recrutement organisé par la Senelec. De l’avis de Guy Marius Sagna, Frapp France dégage va porter le combat pour permettre à ces travailleurs d’entrer dans leurs fonds.

« Il est temps de mettre fin à cette injustice. Il donne rendez-vous à tous les sénégalais, le mardi 14 juillet devant la direction générale de la Senelec. L’activiste avertit les autorités sur la situation difficile de ces pères et mères de famille.

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :