Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Webinaire sur l’impact du covid-19: Le DG de l’asepex décline la politique de résilience économique et sociale du Sénégal et…

Il était question pour le centre islamique pour le développement du commerce (cidc) de tenir un webinaire sur l’impact du Covid-19 et de réfléchir également sur des stratégies de  promotion du commerce dans la facilitation des échanges commerciaux Intra-Oci. Pour se faire des experts dans le domaine du commerce ainsi que des directeurs généraux d’agences en charge de la promotion des exportations dont le Directeur dont celui de l’agence sénégalaise de promotion des exportations (Asepex), Dr Malick Diop,  le Directeur général de l’Icdt, Mrs. Latifa El Bouabdellaoui, Saed Al Awadi, Ceo Dubai exports entre autres  étaient invités à animer différents panels sur le sujet.

Dans sa présentation, le DG de l’asepex a de prime à bord remercier le CIDC pour cette initiative qui selon lui montre toute la place que la structure accorde au développement  des échanges commerciaux notamment entre les pays de l’Oci. Dans le cadre spécifique de l’économie  Sénégalaise  le patron de l’Asepex confie que notre pays a passé 7 ans dans une fulgurance dans le cadre de l’économie au point d’arriver à une croissance soutenue qui tournait autour de six pour cent tous les ans tout en ajoutant que rien que l’année dernière, l’asepex a battu le record historique avec plus de 18,9 pourcent de croissance des exportations alors que l’objectif était d’avoir plus de  10 pour cent tous les ans.

Avec l’arrivée de la Covid-19 qui a impactée  les exportations et l’économie du pays,  l’Etat a toute de  suite mis sur place un programme de résilience économique et sociale qui a intégré l’activité du commerce notamment celle des exportations avec les initiatives d’appui au secteur privé exportateur.

Cette dynamique a abouti selon le paneliste à la mise en place de nouveaux services de promotion des exportations. Il s’agit du maintien des activités  de promotion au niveau local pour permettre aux entreprises de pouvoir écouler leurs marchandises.

L’autre aspect fondamental demeure les plateformes de commercialisation que sont la plateforme « Made in Sénégal », la plateforme » E Kom kom » et la plateforme  » E commerce ». Des entreprises sont intégrées dans ces différentes plateformes et sont visibles partout dans le monde. Pour finir Dr Malick Diop a annoncé le démarrage  dès le mois de juillet prochain des foires virtuelles qui seront pérennisées avant d’insister sur le fait de pouvoir travailler sur le commerce intra Oci. Des types de commerces qui selon lui permettront d’aller vers  cette résilience.  

Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :