L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Rappel à Dieu brutal de Serigne Pape Malick Sy : Tivaouane sans voix

Tivaouane est sans voix. Le porte-parole de la famille d’El Hadji Malick Sy est rappelé à Dieu de façon brutale. Personne ne s’attendait à une telle soudaine triste nouvelle, tant le fils cadet de Serigne Babacar Sy, l’homme au bonnet carré, n’a jamais montré un quelconque signe en guise d’un au-revoir sans retour. À 80 ans, Serigne Pape Malick Sy, la voix de l’éloquence, le discours de la pédagogie, la parole ferme de croyant, part retrouver ses aînés tels que Serigne Moustapha Sy “Borom Fass”, Serigne Mansour Sy, maîtres des écoles (Borom daraji), Serigne Cheikh Tidiane “Al Makhtoum” l’homme aux connaissances océaniques, ou encore Serigne Abdoul Aziz “Al Amine”, coursier de l’Islam et gardien de la Tarikha.

 

Par Abdoulaye MBOW

 

Tivaouane a perdu. La Khadara Malickya a perdu. Les musulmans du Sénégal ont perdu. Le monde musulman tout court a perdu. Nos parents de l’Église ont perdu. Le rappel à Dieu de Serigne Pape Malick Sy a surpris plus d’un car, personne ne s’y attendait. Cinq jours seulement après le décès de Tafsir Sakho, il rejoint l’au-delà laissant des fidèles abattus par la tristesse. Porte-parole de Tivaouane, Serigne Pape Malick Sy est la voix de l’éloquence et la parole de la pédagogie. Homme de parole, il n’a jamais fait partie de ceux qui bégaient des doigts lorsqu’il se mettait à pointer l’horizon de l’éducation positive, de l’humilité, de la sagesse, du pardon, du partage, de la générosité.

Mieux, de la grandeur par les actes, du sens élevé des mots, de l’usage de la parole en se basant uniquement sur les écrits diamantés du Coran, des propos du Sceau des sceaux et des enseignements de son illustre grand-père et homonyme El Hadji Malick Sy, l’homme au parapluie de lumière et de son glorieux père Serigne Babacar Sy, l’homme au bonnet carré. D’ailleurs, fils cadet de ce dernier qui l’a couvé, mais éduqué dans la cour de son aîné Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Al Makhtoum l’homme aux connaissances océaniques, Serigne Pape Malick Sy aura été toute sa vie, l’alpha et l’oméga de la modestie et le ying et le yang de la gentillesse d’un cœur lavé de toute forme de médisance, de toute méchanceté. Autrement dit, l’homme à l’âme pure, cet organe qui est partout en nous et nulle part en nous.

Derrière son grand-frère Serigne Babacar Sy Mansour, Serigne Pape Malick Sy a été un porte-parole qui a porté haut la parole de Tivaouane et de la Ummah, à tous les niveaux et en toutes circonstances. Intellectuel de haut niveau, homme politique engagé qu’il a été, son sourire de mille lumières était la preuve de l’homme qu’il a toujours été. À 80 ans, Serigne Pape Malick Sy, après avoir psalmodié le contenu et le contenant des sources intarissables de l’exégèse, s’en va retrouver ses aînés tels que Serigne Moustapha Sy “Borom Fass”, Serigne Mansour Sy, maîtres des écoles, Serigne Cheikh Tidiane Al Makhtoum, l’homme aux connaissances océaniques ou encore Serigne Abdoul Aziz Al Amine, coursier de l’islam et gardien de la Tarikha.

Il s’en va retrouver son guide spirituel Cheikh Ahmed Tidiane, ses grands-parents Cheikh Oumar Foutiyou Tall et El Hadji Malick Sy, ses pères Serigne Sidy Ahmed Sy, Serigne Babacar Sy, Serigne Mansour Sy Balkhawmi, Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh et Serigne Habib Sy. Que le Sceau des sceaux soit son guide sur le chemin du plus haut des paradis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :