L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Yérim Seck-Ngoné Thiam : L’infirmier écroué a reçu de l’argent pour l’avortement

L’affaire du présumé avortement impliquant le journaliste Cheikh Yerim Seck a connu des développements inquiétants. Ce dossier, hérité par la Section de recherches de la gendarmerie sis à la Caserne Samba Diéry Diallo de Colobane, est désormais entre les mains du juge d’instruction du premier cabinet.

Selon des sources à L’Observateur, face au juge, Yerim Seck n’a pas voulu se prononcer sur la nature de la relation qui le lie à la fille. Seulement, l’accusatrice Ngoné Thiam, se serait montrée formelle. Cheikh Yerim l’a mise en état de grossesse et lui a remis la somme de 200.000 FCFA pour qu’elle l’interrompte clandestinement. Mais pour le journaliste, cette somme lui a été envoyée pour simplement l’aider à payer le loyer.

Le journaliste reconnu coupable de viol en 2012, a été inculpé mercredi par le Doyen des juges d’instruction Samba Sall, du tribunal de Dakar pour « complicité d’avortement », et placé sous contrôle judiciaire.

Nouveau geste de classe de Zidane pour l’Algérie…Liverpool marche sur la Premier League | Matinale

[embedded content]

Dakarbuzz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :