L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Le Chef de l’Etat en quarantaine : Le Sénégal pleure Bruno Diatta

Bruno

Le défunt Bruno Diatta, Chef de protocole de la présidence de la République manque aux Sénégalais qui ne s’attendaient pas à ce que le service de protocole qu’il a laissé sur place ne connaisse des ratés qui ont conduit à la mise en quarantaine du Chef de l’Etat Macky Sall.Une véritable hérésie !

Aujourd’hui que la sécurité nationale du Sénégal est menacée à cause de la mise en quarantaine du Chef de l’Etat qui serait en contact avec l’un de ses proches positif à la Covid-19,Bruno Diatta resurgit dans la conscience de nos compatriotes.

Chef de protocole de la présidence de la République de 1979 à son rappel à Dieu, Bruno maitrisait son domaine plus que n’importe qui.

Et ce sont les  différents Chefs d’Etat qui se sont relayés à la tête du pays qui l’ont témoigné lors de son rappel à Dieu.

D’ailleurs, c’est en cela que le président Macky Sall a baptisé la salle des conseils des ministres salle Bruno Diatta.

Le Chef de l’Etat est mis en quarantaine pour quatorze jours bien que testé négatif à la Covid-19.

Mais c’est bien la Première Institution de notre pays qui est en danger. Ce qui risque de compromettre la sécurité nationale de notre pays.

Les Sénégalais pleurent le défunt Bruno Diatta car s’il était là, le président Macky ne serait jamais exposé à la quarantaine comme c’est le cas présentement.

Ce qui veut dire que c’est tout le service protocolaire de la présidence de la République qui doit être démis de ses fonctions car les charges sont suffisamment graves pour faire l’objet de sanction.

Assane SEYE-Senegal7

 

Senegal7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :