Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dame Mbodji charge Mamadou Talla: «Nous exigeons son départ, Il n’est pas à la hauteur»

Certains enseignants en veulent à mort au ministre de l’Education nationale après le report sine die de la réouverture des classes prévue ce 2 juin.  Le Secrétaire général du Cadre Unitaire Syndical des Enseignants du Moyen Secondaire/Authentique (CUSEMS/A) estime, après ce qu’il considère comme un fiasco, que Mamadou TALLA n’a plus sa place dans le gouvernement.

«Nous avons appris avec beaucoup de surprises la décision du président de la République de reporter la reprise des cours prévue aujourd’hui. Il y a plusieurs semaines, on a alerté et demandé aux autorités de ne pas aller dans ce sens, mais le ministre de l’Education nationale s’est entêté », déclare Dame MBODJI, dans les colonnes du journal L’Observateur.

Pour le SG du CUSEMS/A, le cas des enseignants testés positifs à Ziguinchor n’est qu’un prétexte. A l’en croire, c’est plutôt le dispositif qui devait être mis en place par le ministère de l’Education nationale qui a fait défaut. Ce qui pousse Dame MBODJI à réclamer la tête de Mamadou TALLA qui selon lui, n’a pas dit la vérité et « n’est pas à la hauteur ».

«Mamadou TALLA a fait une gestion catastrophique de cette reprise, il n’a pas écouté les enseignants et a voulu faire un passage de force (…) Le Président a constaté des manquements et procédé au report. C’est ça la vérité », clame Dame MBODJI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :