Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Reprise des enseignements à Niakhar: Me Bassirou Ngom remet une enveloppe de 2 millions aux écoles

Niakhar : Le Directeur général de la société nationale de recouvrement (SNR),  Me Bassirou Ngom a remis samedi une enveloppe de 2 000 000 FCFA au sous-préfet de l’arrondissement de Niakhar pour sa contribution à la reprise des enseignements apprentissages prévue le 02 juin prochain.

Mais, pour Me Ngom, « il est bon de rappeler le contexte dans lequel les écoles vont rouvrir. Comme nous le savons, nous sommes entrain de vivre avec une pandémie sévère et que le président Macky Sall a constaté qu’il est temps d’apprendre à vivre avec cette maladie. C’est la raison pour laquelle l’administration de Niakhar a tenu une réunion dans laquelle ils ont exprimé des besoins. Les maires ont  réaménagé leur budget et pour prendre en charge les écoles de leur commune mais cela ne suffit pas. Donc, tout le monde doit jouer sa partition à cet effort qui nous permettra d’ouvrir les classes dans de très bonnes conditions ».

Surtout que, selon le DG de la SNR, « l’État a doté des gels, des thermos flash et des masques aux écoles et a pris les dispositions pour que tous les matériels soient sur place avant le 02 juin. C’est dans cette perspective que j’ai jugé nécessaire d’apporter ma modeste contribution pour l’accompagnement des établissements scolaires de l’arrondissement de Niakhar ».

Le sous-préfet Lucien Edouard Chambaz  a salué le geste de Me Bassirou Ngom qui, a-t-il souligné, « dès le début de la pandémie  s’était manifesté par un appui conséquent au niveau de la région et de l’arrondissement. Et là, nous nous acheminons vers la réouverture des écoles et Me Ngom a encore apporté sa contribution pour permettre aux enseignants et aux élèves de pouvoir reprendre les cours dans les conditions sanitaires requises en cette période de pandémie ».

Il a remercié le généreux donateur au nom de toute la communauté éducative et les autorités administratives et locales de l’arrondissement pour cet appui d’une montant de 2 000 000 de FCFA qui contribuera de manière très significative à régler une bonne partie des difficultés inhérentes à un bon démarrage des cours. Car, nous allons voir comment faire pour accompagner toutes les établissements scolaires de l’arrondissement ».

 L’Arrondissement de Niakhar est composé de trois (3) communes pour une cinquantaine d’écoles élémentaires dont 27 dans la commune de Niakhar, 18 dans celle de Patar et 16 à Ngayokhéme. Il existe également trois (3) lycées : à Patar, à Toukar et à Niakhar en plus du Centre professionnel de Niakhar.

Les autorités ont déjà pris les dispositions nécessaires à une bonne reprise des cours le 02 juin. D’ailleurs, selon le sous-préfet, « à ce moment où nous sommes, nous sommes entrain de terminer la désinfection des établissements scolaires que nous avions entamé depuis jeudi et avons également procédé à l’évaluation des besoins en nombre de masques. Nous allons aussi installer dans chaque établissement du matériel de lavages de main et suffisamment de produits d’hygiène.

Chaque école disposera aussi d’un ou plusieurs thermos flashs ». En terminant Me Bassirou Ngom rappelle à tout un chacun surtout aux  opposants de considérer cette pandémie  comme une guerre  nationale, et de s’unir pour vaincre ce fléau du Corona virus.

Ndéye Astou Ndiaye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :