L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Ministre Aly Ngouille Ndiaye: « Ceux qui veulent passer la fête de Korité, peuvent demander une autorisation»

Dans ce contexte actuel marqué par la fin du mois de ramadan, ceux qui veulent passer la fête de Korité, auprès de leurs familles, peuvent demander une autorisation. L’annonce a été faite ce jeudi par le ministre de l’intérieur qui procédait à la zone industrielle de Diamniadio, à la réception des 500 mille masques attribués aux lieux de culte.

Le chef de l’Etat a, le lundi 11 mai, dernier, pris des mesures pour assouplir l’état d’urgence. Parmi celle-ci, la réouverture des lieux de cultes et des écoles. Aussi, l’interdiction du transport interurbain a été revue. Même si même celle concernant le déplacement d’un département à un autre reste maintenu.

Mais, en cette période où on s’approche de la fin du mois de ramadan, nombreux ceux qui voudraient aller passer la fête de l’Aïd-el-fitr, communément appelée Korité, auprès de leurs familles. Selon le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, l’option serait envisageable. « Nous invitons au maximum les gens à rester par ce que la fête de Korité est, certes, importante mais l’enjeu veut que les gens restent.

Maintenant, s’ils ne veulent pas rester, ils peuvent demander une autorisation et très certainement, ils vont bénéficier d’assouplissement pour voyager », a déclaré Aly Ngouille Ndiaye qui procédait, ce jeudi, à la réception des 500 mille masques attribués aux lieux de culte dont la cérémonie s’est tenue à la zone industrielle de Diamniadio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :