Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Transmission communautaire: Encore 5 nouveaux cas. Relâchement coupable des populations !

Décidément au rythme où vont les choses, le gouvernement doit prendre des mesures urgentes pour freiner la transmission communautaire qui se multiplie à grande vitesse dans le pays. La preuve encore 5 cas issus de la transmission communautaire ! Le Directeur de Cabinet du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Dr Aloyse Waly Diouf, a révélé, lors de la lecture de la situation du jour, le décompte de 7 nouveaux cas positifs au Covid 19 sur 108 tests effectués.

Mais, si le nombre de cas positifs est relativement bas tandis que le nombre de patients déclarés guéris est en constante hausse (8 aujourd’hui), ce qui reste inquiétant, c’est le nombre de cas issus de la transmission communautaire. En effet, c’est le cas de cinq des sept patients déclarés aujourd’hui. Les deux autres sont des cas contacts suivis par les services de gestion des épidémies.

La transmission communautaire, c’est un patient qui n’a pas voyagé (donc qui n’est pas un cas importé) et qui n’a été en contact direct ni avec un patient ni avec quelqu’un revenu de voyage. Selon les normes de l’Organisation mondiale de la Santé, « pour identifier un cas de la COVID-19 comme en étant un de « propagation communautaire », il faut que la source de contamination soit absolument impossible à identifier. » En un mot, le patient a pu être contaminé au Covid 19 n’importe où mais a pu également le transmettre à d’autres personnes.

A ce jour, selon les chiffres officiels du ministère de la Santé et de l’Action sociale, le Sénégal compte 244 cas positifs recensés depuis le 2 mars, dont 113 guéris, 2 décès déplorés, un patient évacué à sa demande, en France, et 128 autres qui sont encore sous traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :