Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dr Bousso alerte encore: «Il faut s’attendre à avoir d’autres cas graves»

La situation est inquiétante. Le Sénégal vient d’enregistrer ses deux premiers cas graves au coronavirus. L’annonce est faite par le Directeur de Cabinet et porte-parole du ministère la Santé et de l’Action sociale, Docteur Aloyse Waly Diouf, ce lundi 30 mars.

A sa suite, le Directeur du Centre des Opérations d’Urgence Sanitaire (Cous) dudit ministère a pris la parole pour y apporter plus de détails. « Les deux premiers cas graves dont 1 est sous assistance respiratoire. Nous avons dit, dans nos précédentes communications que ce sont des cas qui sont prévisibles avec l’augmentation du nombre de cas », a-t-il indiqué. L’expert en gestion des urgences et catastrophes sanitaires de prévenir : « il faut s’attendre à voir des cas graves ».

Docteur Abdoulaye Bousso a, toutefois, affirmé que c’est essentiellement des personnes âgées qui ont d’autres maladies subjacentes. Actuellement, rassure-t-il, ces cas sont en train d’être pris en charge en milieu de réanimation. « Pour le moment, la situation est stable mais elle est préoccupante », a-t-il laissé entendre.

A ce jour, 162 cas sont répertoriés au Sénégal avec 28 guéris et 134 patients qui sont actuellement dans les centres de traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :